AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Retrouvez nous sur Facebook et restez informé de tous les potins et actualités!

Laissez un petit mot pour l'anniversaire du forum en suivant le guide

Venez tenter votre chance au jeu de l'anniversaire! On fait rouler le pour gagner des cadeaux!

Une étrange brume dans l'Horton Plaza vous plonge dans un cauchemar étrange! Curieux? Cliquez ici

Besoin d'aide pour créer votre personnage? Des questions sur l'univers? D'autres questions? Posez là ICI!

Partagez|

Un chasseur sachant chasser sans son chien...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Admin

avatar


Messages : 1671
Reds : 1101
Date d'inscription : 23/05/2016
Pseudo : Coconut Groove
Avatar : Jason Momoa
Petite photo :

Crédit : Arya
DC : Elwynn O'Griffin
Statut Marital : Célibataire
Emploi/Etude : Propriétaire d'un cabinet de détective.
Age du personnage : 33 ans


MessageSujet: Un chasseur sachant chasser sans son chien... 12.12.16 20:13

La pêche ne fut pas fructueuse. Le but approchait malgré tout, la cible lui échappait. L'ombre de la culpabilité planait sur la tête de Monsieur John Gray. Ce terrible violeur bâchait trop de vie et de femmes pour que l'esprit de Shad ne hurle pas à la vengeance. Comment regarder droit dans les yeux les familles qui s'étaient toutes cotisées pour le financer que l'ordure qui avait poussé trois filles au suicide courraient encore. Comment leur expliquer que la police ne pouvait plus intervenir sur l'affaire faute de moyen? Comment justifier la réalité et le fait qu'un monstre courait encore les ruelles sombres de la ville, qu'il prenait apparence humaine pour mieux traquer sa cible.

Alors il en était arrivé à une solution drastique qui pourrait le mettre derrière les barreaux. Il avait embauché cinq filles qu'il avait envoyé dans les recoins susceptible de plaire à cet être abjecte. Toutes portaient un dispositif lui permettant de les surveiller, un petit micro qu'il écoutait attentivement. Dur de suivre, mais heureusement, il avait une acolyte pour la soirée. Le don de ce jeune allié leur permettait d'avoir la position exacte de chacune d'elle. Ainsi, si l'une d'elle se retrouvait en danger, Shad savait où ouvrir son portail pour intervenir.

Itzel, la belle hispanique, avait accepté de jouer les appats dans le lieu le plus risqué. Son choix s'était porté sur elle, puisqu'elle savait se défendre et que son métabolisme ralenti lui offrirait une bonne protection contre une éventuelle drogue. Il espérait simplement que le violeur mordrait à l'hameçon.

La main froissait sa barbe de quelques jours dans un mouvement lent, destiner à apaiser sa fureur. Mais son voisin commença à tiquer, attirant l'attention de Shad.

"Comment vont-elles?" Questionna-t-il d'une voix rauque, peinant à maîtriser son ressenti envers sa proie mais aussi envers lui-même. Utiliser des appâts... les bercer dans l'ignorance et les mettre volontairement en danger lui attirerait la haine de tant de fille ce soir.

"Il y a un problème avec la plante."

Shad redressa un sourcil en relevant son torse du dossier de siège de voiture. De quoi la plante? De quoi parlait-il?

"Où?" Demanda Shad en attrapant le siège de de sa main large pour se préparer au départ. L'arrière d'un bar... comme s'était original. En une micro seconde, un immense portail s'ouvrait pour laisser la silhouette carrée du détective fondre l'ombre de la ruelle. Ses yeux balayèrent les lieux. Il peina à s'habituer à l'obscurité mais il était sûr d'une chose. Il n'y avait personne ici. La main sur son arme, il avança prudemment. Son coéquipier ne pouvait se tromper. Itzel était forcement là. Il la trouverait.

_________________
Versus
Wild versus civilized ⊹ i want to be as i was once with you. just to feel hope instead of this deadness in my heart. (by anaëlle)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar


Messages : 258
Reds : 178
Date d'inscription : 30/11/2016
Pseudo : Poulos
Avatar : Marie Avgeropoulos
Petite photo :

Crédit : DSA
DC : N'en a pas
Statut Marital : Célibataire
Emploi/Etude : Etudiante en droit/Combattante illégale de redio
Age du personnage : 24 ans


MessageSujet: Re: Un chasseur sachant chasser sans son chien... 03.01.17 20:12

Je crois que je n'apprécie plus réellement l'idée à présent. Une billet de cinquante dollars et la promesse d'un autre si j'aidais réellement à chopper un violeur m'avait fait tourner la tête. Maintenant que la main de ce détraqué du slip enserrait ma gorge, je jure que j'avais plus envie du billet mais d'un peu d'air. Soudain, je réalisais que je n'avais absolument pas particulièrement besoin de beaucoup d'air sous cette forme là. Vieux réflexe. En revanche je souhaitais conserver mon artère sur la gorge.

Lorsque mon dos rencontra un mur, je fis la même chose entre mon poing et la joue de l'agresseur. Le bruit de la chair se fracassant m'arracha un sourire. Je le senti disparaitre rapidement en remarquant l'ombre qui m'entourait rapidement. C'était donc ça le don de ce pauvre mec? Se camoufler dans l'ombre. Il pourrait faire sa petite affaire sans que personne ne le remarque.

Je tentais ouvrir la bouche pour hurler en espérant que Shad ne serait pas bien loin. Mais l'affreux avait été plus rapide que moi. Déjà je sentais son désir rampait contre ma jambe. Merde, j'allais vomir. Qu'est-ce que j'avais fait? Pourquoi j'avais accepté? Comment faisait-il pour me tenir? Je réalisais avec effroi que l'ombre elle-même m'immobilisait. J'avais peur, complétement peur parce que pour la première fois de ma vie j'étais vulnérable. Il avait arraché mon haut, baissé mon bas...Dans un sursaut mon pied frappait l'air avant de sentir du bout de ma chaussure une poubelle. C'était ma chance. J'utilisais toutes mes forces pour la pousser et chercher à signaler ma présence. Pitié, pitié... j'avais beau chercher à me débattre, je sentais l'ombre autour devenir toujours plus dense. J'allais pas réellement... Non je ne pouvais pas réellement y passer. Shad avait promis que je n'aurais rien du tout. Il avait promis mais au fond de moi je réalisais que ce mec, je ne le connaissais pas en faite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin

avatar


Messages : 1671
Reds : 1101
Date d'inscription : 23/05/2016
Pseudo : Coconut Groove
Avatar : Jason Momoa
Petite photo :

Crédit : Arya
DC : Elwynn O'Griffin
Statut Marital : Célibataire
Emploi/Etude : Propriétaire d'un cabinet de détective.
Age du personnage : 33 ans


MessageSujet: Re: Un chasseur sachant chasser sans son chien... 12.01.17 20:38

Son cœur battait littéralement sa poitrine. S’il arrivait malheur à la petite, sa vie à lui aussi se terminerait. Comment avait-il pu foirer à ce point ? Tout avait été préparé minutieusement. Ses repérages lui avait permis de définir des zones plus sûres que d’autres et des plans imparables. L’expérience lui avait appris que jamais rien ne se déroulait comme prévu, la vie ou les plans. Et pourtant, quelque chose clochait, quelque chose qu’il n’aurait jamais pu inscrire dans son plan. La ruelle s’imbibait d’une étrange obscurité que son observation, la nuit précédente, n’avait pas notée. Un lampadaire cassé ? Une ampoule grillée ? Arthur, sa créature, trainait dans ses pieds, humant l’air comme si une présence le troublait. Le détective approuvait cette sensation, frustrante, de sentir qu’une chose échappe aux sens mais se ressent. Pourquoi ne parvenait-il pas à remarquer quoique ce soit, un détail, n’importe quoi ? Son sens de l’analyse et du détail ne lui avait jamais fait défaut.
La respiration ralentit. La concentration laissait place à des sens poussé à leur paroxysme. Elle ne pouvait pas être loin, son complice lui indiquait ce lieu précisément et il ne se trompait jamais.

« Je sais que tu es là. » Tonna la voix puissante de Shad, pour perturber ce maudit bon à rien d’agresseur. Le ton posé et lourd qu’il employait visait à instaurer un malaise, une domination et laisser croire que Shad maîtrisait parfaitement la situation. La réalité sonnait différemment mais le détective déployait toutes ses ressources pour pousser les évènements à tourner à son avantage. Il savait que la lâcheté de ce violeur en série ne lui permettrait rien tant qu’il se savait en danger. En le menaçant, Shad espérait lui faire perdre l’ensemble de ses moyens et gagner du temps. Pourvue qu’Itzel réussisse à se faire entendre, à se faire remarquer ou simplement à fuir. Tant qu’elle ressortait vivante, Shad se contenterait de ses informations et du soulagement de la savoir en vie. La chute d’une poubelle attira l’attention du détective. Aucun rat en perspective. La lumière ! Bien sûr.

***

Elle frissonnait. Ôtant délicatement sa veste pour la tendre à la jeune femme, Shad détourna le regard. Nulle offense ne pouvait souiller à nouveau sa peau. Etait-il arrivé à temps ? Seules des suppositions pouvaient lui répondre. L’agresseur avait toujours son pantalon et uniquement sa ceinture de défaite. Itzel ne possédait aucune marque annonçant l’horreur de ce qui aurait pu lui arriver. Une agression restait malgré tout, particulièrement traumatisante. Les lèvres pincées scellaient son silence. Shad n’avait jamais été très doué pour ce genre de situation. Remonter le moral, accompagner les victimes avaient été dans ses cordes autrefois. Aujourd’hui, tout était si différent.

Dans son portail, le criminel frappait et hurlait avant d’atterrir au sol, aux pieds d’Itzel. Ce qu’il lisait dans le regard de la belle plante n’avait rien en commun avec la peur. Les éclats de colère et les désirs de revanche la tourmentaient.

« Je dirai que c’est de la légitime défense… » Laissa sous-entendre Shad.

La vermine cherchait déjà fuir, oubliant le portail de Shad qui le ramènerait inéluctablement à son destin : la prison et probablement quelques coups. Le karma le rattrapait enfin. Loin de croire à ses idioties de justice cosmique, le trentenaire se tournait plus volontiers vers une justice humaine, celle qu’il aidait à faire tourner. Entendre les suppliques de ce pauvre type l’agaçait avant qu’Itzel ne réagisse et fasse entendre sa volonté. Ainsi soit-il !

[HRP: j'ai fais l’ellipse comme tu voulais. Dis moi si ca ne va pas =) ]

_________________
Versus
Wild versus civilized ⊹ i want to be as i was once with you. just to feel hope instead of this deadness in my heart. (by anaëlle)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar


Messages : 258
Reds : 178
Date d'inscription : 30/11/2016
Pseudo : Poulos
Avatar : Marie Avgeropoulos
Petite photo :

Crédit : DSA
DC : N'en a pas
Statut Marital : Célibataire
Emploi/Etude : Etudiante en droit/Combattante illégale de redio
Age du personnage : 24 ans


MessageSujet: Re: Un chasseur sachant chasser sans son chien... 22.01.17 20:31

Lorsque sa masse s’éloigna de moi, je sentis une masse s’envoler de ma poitrine. Je respirais enfin à nouveau. Déglutissant difficilement, je parvenais à me redresser. L’idée de me rendre présentable passa bien après mettre précipitée dans la lumière afin d’échapper à toute potentielle attaque ce mon assaillant. Shad était là et malgré tout je lui en voulais. Mes poings se serraient avec fureur et je sentais mon corps trembler. L’adrénaline m’était familière et je savais qu’elle me tenait à flot. J’arrachais presque sa veste à ce molosse toujours mal luné pour m’entourer avec, l’enrouler dans cette carapace de cuir et espérer ne plus être une cible potentielle. Son regard sur mon m’écoeurait. J’avais envie de lui cracher à la figure et lui crever les yeux. Non, espèce de malade, ce type n’avait pas eu le temps de faire son affaire. Mais il avait largement réussi à piétiner ma confiance en moi.

Lorsque mon ancien attaquant tomba lourdement à mes pieds, je bondis en arrière pour lui échapper. Mais je ne fuya pas longtemps. La proposition de Shad me tentait. Je rêvais volontiers de lui piétiner les couilles.

« Pour qui tu me prends ? » Grinçais-je à l’encontre de Shad. « Tu crois que je vais me venger sur un type à terre ? Tu crois que je veux qu’il souffre ? » Je riais presque à la perspective que m’offrait ce mec sorti de nulle part. Je finissais par le pointer du doigt et crier. « C’est TA faute à toi ! Ta faute ! »

En réalité, c’était la mienne. J’étais celle qui avait accepté cet accord stupide. J’avais besoin d’argent et j’avais choisi la solution de la plus grande facilité possible. Se faire du pognon vite demandait de prendre des risques. Finalement, la rage me tiraillait et me penchais pour attraper le col de ce pauvre mec à terre.

« Debout ! Relève-toi ! » Fulminais-je en le malmenant bêtement. Je tirais encore et encore pour qu’il bouge mais il refusait de suivre le mouvement. Alors je me penchais vers lui pour faire descendre mon visage devant le sien et lui planter les ongles dans les joues pour l’obliger à me regarder. « Je veux que tu saches petite merde, que c’est moi et moi seule qui est responsable de ton arrestation. C’est moi qui te suivrais jusqu’en enfer pour te pourrir ta minable existence. »

Je finissais par lui fracasser mon poing dans la mâchoire, consciente que j’allais lui défoncer les os avec ma main en bois et que, probablement, il allait perdre une ou deux dents sur le passage. Je sentais mon cœur battre si fort, mes moyens s’envoler, je perdais tout et je finissais par hurler à pleins poumons. «ENLEVE LE ! FAIS LE PARTIR ! ENLEVE LE ! ENLEVE LE ! » J’allais le tuer. Que Shad le vire ou je jure sur la tête de ceux qui me sont le plus importants que j’allais tuer ce mec. Je ne voulais pas devenir une meurtrière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin

avatar


Messages : 1671
Reds : 1101
Date d'inscription : 23/05/2016
Pseudo : Coconut Groove
Avatar : Jason Momoa
Petite photo :

Crédit : Arya
DC : Elwynn O'Griffin
Statut Marital : Célibataire
Emploi/Etude : Propriétaire d'un cabinet de détective.
Age du personnage : 33 ans


MessageSujet: Re: Un chasseur sachant chasser sans son chien... 30.01.17 21:02

Il reconnaissait les tords qui lui incombaient dans cette affaire. Jamais une novice ne devait se retrouver dans pareille situation. Admettre à voix haute ses tords le dépassait. L'orgueil masculin avait ses droits et imposaient ses limites à des comportements jugés dégradant. Présenter des excuses en faisait partie.

Il avança vers elle quand elle commença à hurler après lui dans une version hystérique qu'il parvenait à comprendre. Le choc la rendait instable. La peur engendrait la colère et la tristesse. Bientôt, lorsque l'adrénaline serait retombée, elle commencerait à devenir différente. La lueur assassine dans son regard ne laissait pas de doute. Si elle pensait qu'elle pouvait le tuer, Shad savait reconnaître un meurtrier. La demoiselle n'en était pas une. Le tabasser, le rouer de coups, céder sous la haine et la colère provoquaient bien des accidents pourtant.

"Allons-y." Coupa court Shad en ouvrant un portail pour le commissariat... encore.

Il la conduirait plus tard à l’hôpital...

Il avait patienté qu'elle ressorte. Lui-même avait été forcé de faire une déposition et la police trouvait suspect que le détective se trouve toujours au bon moment au bon endroit. Le regard s'orienta vers Itzel qui paraissait ne pas avoir décoléré depuis la dernière fois. Même s'il savait qu'elle allait prendre son argent et le planter, Shad souhaitait malgré tout tenter de le garder avec lui au moins jusqu'à chez elle. La sécurité sur le trajet du retour pourrait apaiser un peu sa nervosité.

"Je peux te raccompagner en voiture si tu veux." Proposa-t-il en fouillant dans sa poche pour chercher le billet qu'il lui devait pour son héroïsme.

Cet arrangement sonnait creux à présent, presque stupide. Il avait été idiot et elle avait risqué sa vie pour... une centaine de dollars. Un pauvre type allait terminer sa vie en prison et des dizaines de demoiselles seraient plus en sécurité mais tellement de prédateurs courraient encore les rues. Ce qu'ils avaient fait ce soir n'était qu'une petite goutte d'eau dans l'océan.

_________________
Versus
Wild versus civilized ⊹ i want to be as i was once with you. just to feel hope instead of this deadness in my heart. (by anaëlle)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar


Messages : 258
Reds : 178
Date d'inscription : 30/11/2016
Pseudo : Poulos
Avatar : Marie Avgeropoulos
Petite photo :

Crédit : DSA
DC : N'en a pas
Statut Marital : Célibataire
Emploi/Etude : Etudiante en droit/Combattante illégale de redio
Age du personnage : 24 ans


MessageSujet: Re: Un chasseur sachant chasser sans son chien... 12.02.17 13:41

J'étais énervée et je ne savais pas pourquoi. J'étais énervé et en posant un pied dehors je compris pourquoi. J'étais terrorisée, en souffrance et vulnérable. La colère était mon seul échappatoire à cet nuée d'émotions. Je ne pouvais pas tomber parce que personne ne me relèverait, même pas moi. Je cédais donc à la colère pour survivre.

Shad m'avait attendu à la sortie et un soulagement diminua la force pesant sur mes épaules. Mes dents grincèrent à l'idée de monter dans sa voiture mais j'étais paniquée à l'idée de devoir traverser la ville à pied ou de prendre les transports en commun. Je finissais par hocher la tête et m'approcher de lui pour le suivre.  "Pourquoi ça t'as mis autant de temps pour venir m'aider? Tu picolais?"

J'étais pas insensible à l'odeur d'alcool qu'il dégageait. Putain, ce détective de mettre se minait la gueule pendant que je risquais ma vie. Je l'aurais cogné si je ne risquais pas de devoir rentrer toute seule. Est-ce qu'il était en état de conduire? Est-ce que je ne risquais rien en montant avec lui? Je n'en étais plus si sûre. Je m'arrêtais donc pour lui attraper le bras et tirer vers moi. Il pouvait ne pas suivre le mouvement, il était plus fort indéniablement.

"T'es même pas en état de conduire! T'es saoul! REGARDE TOI! C'EST MA VIE MERDE QUE TU AS FAILLI BOUSILLER ! JE TE FAISAIS CONFIANCE ET TU TE DESCENDAIS UN PETIT VERRE OU UNE BOUTEILLE!" Je me foutais des regards qui s'orientaient dans notre direction et des murmures autour. Je pouvais détruire la réputation de Shad en un mot mais je me moquais de tout ça. Je voulais une explication et vite. Je voulais surtout que ça soit la faute d'un autre que de la mienne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin

avatar


Messages : 1671
Reds : 1101
Date d'inscription : 23/05/2016
Pseudo : Coconut Groove
Avatar : Jason Momoa
Petite photo :

Crédit : Arya
DC : Elwynn O'Griffin
Statut Marital : Célibataire
Emploi/Etude : Propriétaire d'un cabinet de détective.
Age du personnage : 33 ans


MessageSujet: Re: Un chasseur sachant chasser sans son chien... 14.02.17 11:28

Les cris. Les reproches. Les hurlements. Pourquoi fallait-il toujours que l'on en passe par là? Shad pivota à la gestuelle d'Itzel. C'était ce que son corps réclamait en le tirant vers lui, n'est-ce pas? Le regard sombre plongeait dans celui de la jeune femme visiblement au bord de l'hystérie.

Les accusations filaient bon train. L'alcool et lui entretenaient une longue histoire d'amour. Oui, il venait de descendre un verre, comme le disait si bien la petite mexicaine. Et alors? Comment croyait-elle qu'il obtenait certaines informations? Il payait quelques verres à d'anciens collègues pour avoir le droit de regarder des dossiers. Ce genre de lien s'entretenait. Admettre qu'il avait un problème avec l'alcool ne lui traversait pas l'esprit. Tout ça n'était que dans l'ordre des choses et l'alcool noyait parfaitement bien ses problèmes, pour un temps au moins.

"J'étais exactement où j'avais dis que je serai, avec Jason, dans la voiture. Si j'ai mis autant de temps, c'est à cause des ombres qui vous camouflaient toi et lui." Expliqua doucement Shad sans pour autant oser toucher Itzel.

Le moindre contact pourrait l'agacer, la plonger dans une nouvelle folie ou accentuer son émoi. Le risque ne valait pas le coup. Impuissant face à sa peur et sa colère, il inspira profondement.

"Je ne cherche pas d'excuse, Itzel. Je sais que c'était une mauvaise idée et je t'assure que ça ne se reproduira plus. Si ça peut t'aider dis toi que tu as sauvé des femmes d'un sort bien pire encore."

A peine les mots envolés que Shad songeait déjà qu'il venait de formuler une idée qu'Itzel n'allait pas apprécier. Sous-entendre que ce qui venait de lui arriver n'était rien ou pas assez en comparaison de ce qui avait été possible, diminuer son agression et la rabaissait mais insinuait aussi qu'elle avait risqué bien pire. Ses mots ne consolaient personne. Depuis bien longtemps, il avait perdu l'habitude de les manier pour panser. La parole ne lui servait plus qu'à blesser, coincer et réfléchir. Voir une si jeune personne en faire les frais ne parvenait à éveiller son émoi. La vie cognait aussi les plus fragiles. Leur donner un petit coup tout en leur offrant une garanti de survie ne pouvait que les aider à grandir et à devenir plus fort.

"Je t'amène à l’hôpital." Trancha Shad en attrapant le bras d'Itzel pour directement ouvrir un portail sous ses pieds et atterrir dans le hall des urgences.

_________________
Versus
Wild versus civilized ⊹ i want to be as i was once with you. just to feel hope instead of this deadness in my heart. (by anaëlle)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Un chasseur sachant chasser sans son chien...

Revenir en haut Aller en bas
Un chasseur sachant chasser sans son chien...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Un chasseur sachant chasser sans son chien ▬ Casey
» Un chasseur sachant chasser sans son chien (ou pas) - Gregory A. Britwood
» Un chasseur sachant chasser
» Un chasseur sachant chasser (2ème partie) (A P. DiVeneris)
» Un chasseur sachant chassé ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Redioactif :: San Diego :: North Town :: Bars-