AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Retrouvez nous sur Facebook et restez informé de tous les potins et actualités!

Laissez un petit mot pour l'anniversaire du forum en suivant le guide

Venez tenter votre chance au jeu de l'anniversaire! On fait rouler le pour gagner des cadeaux!

Une étrange brume dans l'Horton Plaza vous plonge dans un cauchemar étrange! Curieux? Cliquez ici

Besoin d'aide pour créer votre personnage? Des questions sur l'univers? D'autres questions? Posez là ICI!

Partagez|

Fight for your life! -PV avec Lysander-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar


Messages : 258
Reds : 178
Date d'inscription : 30/11/2016
Pseudo : Poulos
Avatar : Marie Avgeropoulos
Petite photo :

Crédit : DSA
DC : N'en a pas
Statut Marital : Célibataire
Emploi/Etude : Etudiante en droit/Combattante illégale de redio
Age du personnage : 24 ans


MessageSujet: Fight for your life! -PV avec Lysander- 22.01.17 20:45

On s’était tous réunis sur le parking de l’Horton Plaza parce qu’un des recoins étaient spacieux et dépourvu de caméras fonctionnelles. Ca en faisait le coin idéal. Seuls quelques combats étaient prévus pour l’occasion, de très rares choisis avec application par les soins du patron, du big boss, du big flooz aussi. Je n’avais pas reçu l’ordre de me coucher, de gagner et cette perspective me réjouissais assez. J’en avais assez et depuis des jours j’avais besoin de me défouler. Je n’avais pas porté grande attention à mon adversaire. Je le connaissais malheureusement très bien mais le cogner, à cet instant ne me dérangea en rien. Je ne sais pas expliquer ce qui m’était arrivée au moment où j’ai reçu mon premier coup de sa part. Je ne comprends toujours pas ce qui s’est passé dans ma tête. Je crois que j’ai tout simplement péter les plombs… le stress peut être. Tout ce dont je me souviens c’est que je me voyais frapper et cogner comme si ma vie en dépendait, comme si j’avais peur de mon ami Lysander. J’ai fracassé mes poings sur ses os et deux mecs m’ont choppé pour que je me calme et m’éloigne de mon pauvre ami.

Maintenant calme et en pleine possession de mon esprit et de ma capacité de raisonner, je m’inquiétais pour lui. Je ne l’avais pas si éborgné. Je ne l’avais pas assez cogné pour qu’il termine à l’hôpital. J’avais fini les combats et par conséquence, lui aussi. Un seul par concourant. Je n’osais plus vraiment venir trop proche, je redoutais de le voir s’éloigner par crainte.

« Lysander ? » L’appelais-je en me bouffant l’intérieur de la joue j’attendais. « Tu veux que je te ramène ? » Je voulais voir ses blessures de plus mes propres yeux, les panser aussi avec mes maigres capacités en médecine. Heureusement, il avait un don bien utile mais je crois qu’il ne pouvait pas tout gérer non plus, tout soigner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Modérateur koala & designer

avatar


Messages : 1849
Reds : 216
Date d'inscription : 19/12/2016
Pseudo : KoalaVolant
Avatar : Dane Dehaan
Petite photo :

Crédit : KoalaVolant
DC : Noah Howell
Statut Marital : Célibataire
Emploi/Etude : Etudes de médecine / Combattant de rue (illégalement)
Age du personnage : 21 ans


MessageSujet: Re: Fight for your life! -PV avec Lysander- 23.01.17 16:07

Fight for your life !

Ca chatouille un peu, n'empêche.

Il paraissait logique, que contre quelqu’un que je connaissais, j’étais moins réticent à retenir mes coups. En donner restait un plaisir, mais si je tenais à la personne face à moi, le mettre K.O était plus difficile. Possible, si j’en avais la force, mais difficile niveau volonté.
Sauf qu’apparemment, ce n’était pas le cas pour tout le monde. Et si au début je su me défendre des coups balancés par Itzel avec une hargne et une rage certaine, je finis par m’en prendre certain, calmant néanmoins la panique qui s’allumait en moi, savourant tout de même les morceaux de douleur, plus en train de me demander ce qui lui prenait qu’autre chose.
J’avais bien sûr plus tendance à d’abord m’inquiéter de l’autre plus que de m’inquiéter de moi. Je n’avais pas d’importance.

Je terminais au sol, ne sachant pas exactement où est-ce que j’avais mal, mais reconnaissant ma défaite. Je n’étais d’ailleurs pas du genre à sous-estimer les filles, et encore moins Itzel dont je connaissais le potentiel.
Je ne me plaignais pas, malgré les douleurs parcourant mon corps, et soufflait.
Puis d’autres combats s’enchainèrent, et je me rattrapais sur ceux-ci, un peu plus blessé à chaque fois. Je guérissais certaines blessures, mais d’autres revenaient. J’avais l’habitude. Ce n’était rien.
Juste une question d’envie, qui grandissais sans jamais atteindre son apogée. Parfois, j’aurais aimé être comme Harry Houdini.
Me croire invincible, et mourir d’un coup dans le ventre.

Toujours est-il que j’entendis soudain mon nom, et aperçu Itzel m’appeler, m’approchant d’elle. Je voyais bien qu’elle sentait un peu… Mal à l’aise. Il fallait dire qu’elle m’avait pas mal défoncé. Elle me proposait de me ramener.
Avec un vague sourire, je passais ma main autour de son épaule comme si je ne pouvais plus marcher, alors que si.

- Oh oui, c’est terrible, il va falloir me trainer.

Dans ma voix sonnait un ton ironique et plaisantin.

- Sauf si tu me ramènes à coup de pieds aux fesses, vu comment tu sembles d’humeur à te défouler aujourd’hui. Après, pas sûr que je tienne jusqu’au bout. C’est à tes risques et périls.

Je la taquinais. Mais au fond, je m’inquiétais juste de la savoir peut être dérangée par quelque chose. Je savais qu’elle ne frappait pas si fort d’habitude.

- On y va ?

_________________

I'm alright, I'll be fine, I'm a liar. Cause deep down I'm more than just miss you. The truth is I'm more than just care. Deep down I'm more than just need you. Truth is I'm more, than just scared. Cause you're still alive in my head



Dernière édition par Lysander Nash le 30.01.17 8:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pisrale.tumblr.com/ En ligne

avatar


Messages : 258
Reds : 178
Date d'inscription : 30/11/2016
Pseudo : Poulos
Avatar : Marie Avgeropoulos
Petite photo :

Crédit : DSA
DC : N'en a pas
Statut Marital : Célibataire
Emploi/Etude : Etudiante en droit/Combattante illégale de redio
Age du personnage : 24 ans


MessageSujet: Re: Fight for your life! -PV avec Lysander- 27.01.17 3:07

Je ne me souviens plus trop de ce que j'ai foutu. J'étais perdue dans mes pensées. Je me souviens avoir tendu la main à Lysander pour l'aider à se relever. J'avais pensé qu'il devait être un de ces masochistes qui venait se faire cogner ici. Je me suis dis que c'était pas mes oignons puis j'avais ris à sa petite plaisanterie. On avait marché sur le parking et plus nos pas nous éloignaient du groupe et plus j'éprouvais une étrange sensation dans le bas ventre. Je ne comprenais pas alors j'ai cherché, cherché encore et encore. Pourquoi j'étais perturbée, troublée et pourquoi je répondais ou ne parlais que par monosyllabe. Je voulais comprendre ce qui me traversait la tête mais rien ne me venait.

Ce ne fut qu'en refermant la porte de chez moi après Lysander que je réalisais que je m'étais tu pour quasiment tout le trajet. J'avais répondu par réflexe à d'éventuelles questions ... J'étais ailleurs.

Mais je finissais par prendre une profonde inspiration et accrocher un sourire à mes lèvres. Qu'est-ce que je foutais bordel?

"Installes-toi, Lysander. Je vais chercher de quoi nous soigner!" Avais-je annoncé en tendant la main vers le canapé. Mon appartement était minuscule. Le salon faisait office de chambre et le clic-clac et la table basse bouffaient déjà presque toute la place. la mini cuisine que le long du mur présentait le strict minimum: évier, frigo et plaques chauffantes. Une petite pièce sur le côté permettait uniquement à une personne de tenir debout entre le lavabo, la douche et les toilettes. J'ouvrais l'armoire à pharmacie au dessus du lavabo pour prendre le nécessaire. "Tu veux un truc contre la douleur?" Demandais-je en prenant place non loin de Lysander. Alors que j'ouvrais ce foutu truc de pharmacie je réfléchissais à comment j'allais m'y prendre.

Soudain, une bouffée d'angoisse m'envahit si vite que je dû prendre une profonde inspiration pour me calmer. Mais qu'est-ce qui m'arrivait? Je n'arrivais plus à me connecter avec la réalité. Je ne pouvais pas me concentrer sur Lysander, sur ma tâche ou sur n'importe quoi. Ma tête déviait et seule l'angoisse m'envahissait. Je raclais ma gorge pour me forcer à revenir sur terre. Je devais me reprendre. "Alors par quoi on commence?" Je devais être complétement à côté de la plaque. Si Lysander m'avait parlé je devais avoir répondu à côté. Comme pour m'obliger à me reprendre et chasser cette peur inexplicable, je tendais la main vers mon invité pour attraper la sienne et éventuellement la panser. Lorsque l'on donne des coups, on se fait mal. C'est comme ça.

Maintenant au contact de sa peau, je réalisais que la mienne était devenue moite, que mes doigts tremblaient. Ou était le bois? J'étais sous forme de plante non? Est-ce que j'étais en manque? Habituellement, sous cette forme ce genre de chose ne pouvait m'arriver, je n'avais même pas besoin de respirer ou presque! Je ne remarquais qu'aprés coup que ma forme de plante commençait lentement à laisser place à celle humaine et normale. Je n'étais pourtant pas à cours d'uredium. "C'est juste...le effets secondaires, tu sais..." J'ai menti sans ciller ou presque. Ce n'était qu'un morceau de vérité et de mensonge. Je devais avoir l'air terriblement bizarre. D'abord, j'étais tellement ailleurs que je n'entendais plus Lysander. Je n'arrivais surtout pas à le comprendre en faite. Ensuite, je semblais presque éviter tout contact physique avec lui alors qu'habituellement j'étais du genre à me coller à lui. Enfin, je tremblais. Ca n'avait rien de très remarquable ou évident mais puisque j'avais poser mes mains sur lui, difficile de le lui cacher. "Ca va passer. Donnes-moi deux minutes." C'était lui ou moi que je tentais de convaincre? Les deux surement. Mais je n'avais pas tord, je sentais déjà la tranquillité revenir lentement et tout relative.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Modérateur koala & designer

avatar


Messages : 1849
Reds : 216
Date d'inscription : 19/12/2016
Pseudo : KoalaVolant
Avatar : Dane Dehaan
Petite photo :

Crédit : KoalaVolant
DC : Noah Howell
Statut Marital : Célibataire
Emploi/Etude : Etudes de médecine / Combattant de rue (illégalement)
Age du personnage : 21 ans


MessageSujet: Re: Fight for your life! -PV avec Lysander- 30.01.17 9:03

Fight for your life !

Ca chatouille un peu, n'empêche.

Je supposais qu’il valait mieux que je n’insiste pas trop sur notre conversation. J’avais réussi à décrocher un rire de sa part, mais pour le reste… Pour le reste, je préférais rester silencieux et attendre que tout aille un peu mieux. Je n’étais pas du genre à assister, quand la personne ne semblait pas bien. C’était loin d’être mon genre, parce que j’avais toujours peur de fauter, sûrement.
Je ne me voyais pas comme quelqu’un de doué pour rassurer. Surtout avec tous mes troubles. Alors je la suivis simplement. Faisant fi des quelques douleurs qui se réveillaient au fur et à mesure de nos pas. De toute façon, la douleur, j’aimais presque la supporter.
Je hochais la tête alors que nous étions arrivés chez elle, et m’asseyait sur le canapé, en faisant attention de ne pas y mettre du sang. Je n’avais pas envie de tâcher ses meubles.

- Ca va aller.

C’est ce que j’avais fini par répondre quand elle me demanda si je voulais quelque chose pour ne plus ressentir la douleur. La ressentir n’était pas tant un problème, au fond.
Je regardais autour de moi bien que je connaissais un peu l’endroit. D’autant qu’il n’y avait pas tant à connaître. C’était petit. Ce qui n’était pas un problème.
Je l’observais, et plissait les yeux en prenant conscience qu’elle semblait étrange. Peut-être était-ce de la pure déformation professionnelle, mais j’étais en train de décoder le moindre symptôme probable.
Mes yeux ne la quittaient pas, et je la laissais prendre ma main, constatant quand même qu’elle semblait un peu mal. J’en oubliais de lui répondre.
Je constatais de moi-même qu’elle semblait changer, et Itzel me sortit une excuse, que je supposais vraie…

- Je vois… Ca va quand même ?

Je savais de quoi était capable l’uredium. Certes, sur les adolescents, surtout, et mon cerveau ne dira pas le contraire, mais… Cela restait inquiétant. Je la vis tenter de me rassurer.

- Tu es sûre ? Tu veux un verre d’eau ? Tu veux t’allonger ? Pour mes blessures, on verra plus tard, c’est bon.

Je me levais du canapé, et l’attrapais doucement par les épaules :

- Comment tu te sens ? Cela arrive souvent ?

Je posais une foule de questions, mais si cela pouvait aider, si je pouvais l’aider à se sentir mieux, alors je pouvais agir comme ça. J’avais les études en tête, les leçons, et j’observais le moindre symptôme.

- A quel moment tu as pris de l’uredium, Itzel ?

Ce fut ma dernière question, tandis que je ne la lachais pas.

_________________

I'm alright, I'll be fine, I'm a liar. Cause deep down I'm more than just miss you. The truth is I'm more than just care. Deep down I'm more than just need you. Truth is I'm more, than just scared. Cause you're still alive in my head



Dernière édition par Lysander Nash le 06.02.17 16:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pisrale.tumblr.com/ En ligne

avatar


Messages : 258
Reds : 178
Date d'inscription : 30/11/2016
Pseudo : Poulos
Avatar : Marie Avgeropoulos
Petite photo :

Crédit : DSA
DC : N'en a pas
Statut Marital : Célibataire
Emploi/Etude : Etudiante en droit/Combattante illégale de redio
Age du personnage : 24 ans


MessageSujet: Re: Fight for your life! -PV avec Lysander- 04.02.17 23:31

Je hocketais parce que Nash venait de m’attraper les épaules. Je n’avais rien vu venir en vrai. Je papillonnais des paupières, attrapant à mon tour les bras de Nash pour l’obliger à se rassoir sur le canapé. J’étais dans mon salon alias chambre. Je ne risquais rien, rien du tout et je devais m’en persuader.

" Dis pas de conneries ! On va te soigner pis c’est tout. " Le regard malicieux que je lui lançais s’assortissait parfaitement avec ma petite vanne. " Même pas que t’évite le désinfectant. " Fallait que je me calme merde ! Ce n’était pas normal tout ça et Nash allait commencer à se douter de quelque chose, que je ne comprenais pas moi-même. Je jetais un coup d’œil à ma peau pour m’assurer rapidement que la normalité était revenue et je m’étais déjà habitué à la fine lumière rouge qui illuminait ma peau ça et là lorsque l’écorce disparaissait pour laisser place à la peau.

"Je te fais du son et lumière, profite. Ca arrive à chaque prise. C’est normal. Tu sais ce que c’est l’uredium t’es pas un de ces chieurs à te faire la leçon alors qu’ils ont jamais consommé. " Je posais mon cul sur la table basse en face de mon invité pour mettre la boite à pharmacie sur mes genoux. Comment j’allais commencer ? "Je pense que les plantes ne doivent pas être faite pour se bastonner, ça doit la traumatiser peut être… ca repasse en boucle. je sais pas en vrai. " J’avais fait preuve de plus d’argument et d’une meilleure expression lorsque je bossais sur des mini-affaires en droit. J’étais loin d’avoir la même classe que la femme dans la série How to get away with murder mais, j’avais bon espoir. Je deviendrais la plus brillante avocate des Etats-Unis ! " Ca te fait quoi, l’uredium à part ton pouvoir de soin ? " se demanda soudainement ma petite tête de linotte bien trop curieuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Modérateur koala & designer

avatar


Messages : 1849
Reds : 216
Date d'inscription : 19/12/2016
Pseudo : KoalaVolant
Avatar : Dane Dehaan
Petite photo :

Crédit : KoalaVolant
DC : Noah Howell
Statut Marital : Célibataire
Emploi/Etude : Etudes de médecine / Combattant de rue (illégalement)
Age du personnage : 21 ans


MessageSujet: Re: Fight for your life! -PV avec Lysander- 06.02.17 20:37

Fight for your life !

Ca chatouille un peu, n'empêche.

Bien, elle était quand même désireuse de me soigner, même si de fait, elle semblait mal quand même. Malgré moi, j’essayais de comprendre. De toute façon, au fond, il n’avait rien de surprenant, que je me fasse passer après une amie. Je ne comptais pour pas grand-chose, au fond de moi.

Je la voyais changer, totalement, et je n’aimais pas beaucoup ça, mais elle, Itzel, elle semblait dire que c’était normal. Que je n’avais pas tant à m’inquiéter, et que de toute façon c’était l’uredium et qu’on ne pouvait rien y changer.
Bien sûr que je savais qu’elle avait raison. Quand je voyais ce que l’uredium m’avait fait, qu’est-ce que je pouvais dire ? C’était juste que sur le coup, j’avais été inquiet. Sûrement déformation professionnelle, même si je n’étais encore qu’un étudiant.

Je ne compris pas tout à fait ce qu’elle disait, mais j’imaginais comprendre tout de même. Son uredium n’était pas fait pour ce qu’elle en faisait, tout comme comment j’utilisais le mien. Guérir en permanence, ne m’apportait que des maux de crâne assez terribles et parfois sa voix, mais surtout de la déconcentration.
Mais je me voyais mal réellement tout lui avouer, comme ça, du genre « hey t’sais quoi j’entends des voix, c’est rigolo hein ? »
A la place, je caressais son bras doucement, captant du regard si ça lui faisait mal ou si ça lui faisait quelque chose, voulant juste la rassurer. Ou quelque chose du même genre. Et je répondis :

- Moi ça m’file un mal de crâne digne d’un marteau piqueur. Entre autre. Disons que j’en ai pris tellement jeune, que ça m’a pas arrangé la cervelle.

Je souriais comme si j’étais amusé, mais finalement, je savais que je ne l’étais pas. Je savais juste bien faire semblant.

- Mais t’es sûr que ça va passer ? J’veux dire, si t’as besoin qu’on t’arroses, je peux, hein.

Là, je plaisantais, pour tenter de lui remonter le morale si jamais.

- Sauf si changer tes idées ça marche, en ce cas, reste à s’occuper de moi.

_________________

I'm alright, I'll be fine, I'm a liar. Cause deep down I'm more than just miss you. The truth is I'm more than just care. Deep down I'm more than just need you. Truth is I'm more, than just scared. Cause you're still alive in my head

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pisrale.tumblr.com/ En ligne

avatar


Messages : 258
Reds : 178
Date d'inscription : 30/11/2016
Pseudo : Poulos
Avatar : Marie Avgeropoulos
Petite photo :

Crédit : DSA
DC : N'en a pas
Statut Marital : Célibataire
Emploi/Etude : Etudiante en droit/Combattante illégale de redio
Age du personnage : 24 ans


MessageSujet: Re: Fight for your life! -PV avec Lysander- 09.02.17 18:48

Je ne sais pas comment il a fait mais c'était magique. Sa main sur mon bras apporta une bouffée de chaleur qui réveilla ma poitrine. Pour la première fois, ce genre de chose ne se motivait pas par le sexe ou autre désir charnel. Je n'étais pas amoureuse non plus. C'était... de l'affection, quelque chose de purement amical mais d'extrêmement intense et ca m'arrachait presque un sourire. J'avais soupiré d'aise et mes épaules s'étaient détendues sans que je ne le réalise. Ma main opposée au bras qu'il touchait caressa sa joue tendrement alors que je me penchais en avant pour déposer un baiser sur son front.

"Tu as mal à la tête maintenant?" Soufflais je sans réellement beaucoup reculer. "Je peux te faire d'autres bisous magiques si tu veux." Une petite taquinerie qui trouva écho dans la sienne. "Je n'ai rien contre le principe que tu m'arroses." Cette fois, mon trait d'esprit était très bas placé. J'aurai voulu l'embrasser, continuer à baiser sa peau mais je réalisais que j'en étais incapable. Habituellement, je ne me serais pas gênée, surtout que Lysander avait l'habitude. Je pinçais entre mes dents ma lèvre inférieure et reculais pour terminer de prendre soin de ses mains. Je passerai au reste par la suite. J'avais attrapé l'arnica et quand l'odeur envahi mes narines, mon regard s'embruma. J'appuyais malgré tout sur le tube pour prendre une dose et commencer à tartiner l'un des hématomes. Il avait dit que je pouvais le soigner si ça m'occupait la tête alors je le prenais aux mots. Je jouais les docteurs en espérant que mes larmes allaient disparaitre, de cette façon. J'avais le nez baissé, songeant que Lysander ne verrait rien, de cette façon. J'étais minable. Je le sentais dans ma gorge, dans ma poitrine et je savais que mes soins sur Lysander ne servaient à rien, juste à me donner une excuse pour garder contact avec lui et rester dans le monde réel. Mes larmes avaient réussi à s'échapper et elles tombaient sur ma main occupée à délicatement masser Lysander du bout des doigts, comme si j'osais à peine l'effleurer. Trahie... alors foutue pour foutue.

"Je pensais que je l'avais tout effacé, que j'étais débarrassée de lui." Murmura ce qui devait être ma voix. "Ca fait cinq ans maintenant alors ça devrait plus m'affecter. J'avais mon redio et j'étais sûre que j'étais en sécurité avec lui, que j'étais plus forte et que plus personne ne pourrait jamais plus me faire..." J'inspirais profondément pour la première fois depuis quelques minutes. Ma transformation prenait lentement fin et je constatais tout juste je devais penser à nouveau à respirer. "Enfin, je me croyais libre, que je pouvais faire ce que je voulais maintenant et que personne ne pourrait plus me forcer à faire ce que j'avais pas envie de faire." Je tournais et retournais des trucs dans la boite à pharmacie comme si je cherchais quelque chose alors que je n'avais pas la moindre idée de ce que je voulais. "Mais y a des gens qui reste accroché à vous même quand ils sont plus là." Je relevais le nez sur Lysander pour m'assurer de sa réaction. "Je le sens encore parfois son souffle sur ma peau, sa voix à mon oreille et je sais qu'il est pas là mais... ca a l'air si vrai. Un pote m'a dit que c'était le stress que tout ça me revenait en tête parce que j'ai voulu jouer les héros et qu'un pauvre type a voulu m'agresser. Moi je sais que c'est parce qu'il y a des liens si forts dans la vie, des liens si puissants que ça te reste dedans la chair à vie et que ça part par c'est tout. C'est là dedans" Je pointais mon coeur de mon index, le tapotais. Je ne sais pas pourquoi je lui racontais tout ça. Peut être parce que j'en avais terriblement besoin et que Elwynn en aurait fait une guerre, une lutte pour le féminisme ou qu'elle aurait pleurer comme une baleine pendant des heures avant d'être gênée et de ne plus savoir comment m'aborder. Les autres n'auraient rien compris depuis leur petit monde guindé. "Je me sens si...sali que je n'ose pas te toucher alors que j'en ai vraiment envie et vraiment besoin. Je suis juste bonne à me mettre en colère et cogner pour me sentir libérer de sa présence."

Je finissais par émettre un rire terriblement mal à l'aise. Dire que j'avais peur était un terrible euphémisme. J'étais terrorisée par ce que je venais de faire. J'avais tout balancé et je crois que je m'en sentais soulagé mais il avait tout entre ses mains et c'était peut être beaucoup trop lourd pour lui.

"Je suis désolée." C'est tout ce que j'avais trouvé à lui dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Modérateur koala & designer

avatar


Messages : 1849
Reds : 216
Date d'inscription : 19/12/2016
Pseudo : KoalaVolant
Avatar : Dane Dehaan
Petite photo :

Crédit : KoalaVolant
DC : Noah Howell
Statut Marital : Célibataire
Emploi/Etude : Etudes de médecine / Combattant de rue (illégalement)
Age du personnage : 21 ans


MessageSujet: Re: Fight for your life! -PV avec Lysander- 14.02.17 8:57

Fight for your life !

Ca chatouille un peu, n'empêche.

Je restais près d'elle et la sentit me caresser la joue, doucement. Je la laissais faire. Au fond, ce genre de contact ne m'avait jamais dérangé. Et puis, je devais bien avouer que c'était plutôt agréable.
Tout comme le baiser qu'elle me fit. Comme une mère a son enfant.

A sa question je secouais très lentement la tête avec un léger sourire amusé de l'entendre me dire qu'elle était prête à me faire d'autres baisers du même genre s’il le fallait. Je n’avais pas mal à la tête, alors ça irait. Même si quelques autres baisers ne m’auraient pas déranger.
A sa petite phrase je laissais sortir un début de rire bien que j'aurais sûrement être pu être capable de "l'arroser" si je l’avais voulu.

Mais alors que tout semblait aller mieux, elle parut soudain dérangée par quelque chose et je la vis se reculer.
Je l'observais en silence, sûrement parce que je cherchais quoi lui dire. Le moindre mot. Mais je n'en avais aucun assez intelligent pour vouloir traverser mon esprit. Esprit qui commençait à se divertir tout seul, parce qu’apparemment ça faisait trop longtemps que j’étais resté concentré sur un truc. Mon esprit, trouvant alors des points à fixer autre qu'Itzel. Esprit qui passait son temps à faire ça, donc je tentais de le stopper.
Mais je paru me concentrer sur l'odeur environnante qui envahi les alentours, grâce à la pommade.

De pouvoir me concentrer sur autre chose, je pus ainsi me concentrer sur elle qui semblait...Toujours aussi étrange. Je me demandais ce qui traversait l'esprit d'Itzel. De songer à cela, m'empêcha de grimacer quand elle toucha à mes blessures pour les apaiser.
Comme elle ne semblait à l’aise, j’aurais voulu la toucher. Si mes mains n'avaient pas été occupées à se faire soigner, j'aurais voulu les utiliser. Alors à défaut de ces mains déjà occupées, j'approchais doucement mon visage. A la voir aussi mal, je....J'avais envie de faire quelque chose.

Mais Itzel se mit à parler d'elle même.
D'une personne qui m'était inconnue. Mais qui semblait la toucher puisqu'elle ne paraissait pas le porter dans son coeur.
En silence, j'écoutais. Je la laissais parler. La laissait prendre les pauses qui lui semblaient nécessaire.
Je fronçais néanmoins les sourcils. Qui était ce type et que lui faisait-il ? Avait-elle besoin d'aide ? Si elle-même ne pouvait rien ne contre lui, je doutais être capable de faire quelque chose. Mais je me connaissais : je n'avais pas peur d'avoir mal, mes limites étaient donc beaucoup plus grandes que n’importe qui.

A sa phrase sur les gens qui restaient accrochés, J'eus une sorte d'écho avec mon propre cas. Un frisson me traversa alors qu'on ne pensait pas du tout à la même chose.
Mais le souvenir de ma sœur censé être morte mais vivant dans ma tête était tellement... Similaire à sa phrase.

Je devais avoir un visage troublé alors je me calmais vite, voyant son regard se tourner vers moi. Je laissait mon visage prendre un aspect doux. Ou un truc du genre. Quelque chose qui montrait que j'écoutais. Qu'au fond je pouvais lui proposer de l'aide si elle en voulait.
Mais souvent, les gens avec le même problème qu'Itzel préféraient se débrouiller seuls. Comme s'ils étaient capables de lutter contre un truc pareil.

Pourtant, mon souffle se bloqua encore. Quand elle parla d'un souffle sur elle. La dernière fois que j'avais entendu Abigail me revint en tête. Je me sentais mal alors que j'étais censé servir d'oreille attentive. C'était malin tiens.

Quand elle parla des liens qui restaient pour toujours je me sentis baisser doucement le regard, presque l'air absent. Je murmurais doucement

- Je ne peux qu'être d'accord avec toi.

Comment aurait je pu prétendre l'inverse quand j'entendais ma propre sœur me parler ?
Je savais que nos douleurs n'étaient pas les mêmes mais je me sentais similaire à Itzel à cet instant. Mais la savoir si mal parce qu'un type, un jour, avait osé sûrement vouloir découvrir son corps sans sa permission, me laissait un goût amer dans la bouche.
J'étais capable de faire tout et n'importe quoi même si cela pouvait être dangereux. Mais jamais je ne m’abaisserais à faire ce genre de chose.

Je compris que si Itzel combattait ou était de sale humeur aujourd'hui c'était à cause de ça. C'était sûrement plus digne et raisonnable que l'envie de crever d'une hémorragie interne à cause d’un coup de poing bien placé.

Je savais que faire des parallèles entre elle et moi pouvait sembler égoïste mais certaines de ses paroles m'avaient percuté de plein fouet.
A son rire je relevais les yeux et doucement, le plus délicatement possible, je laissais une de mes mains se poser sur son épaule, et une sur sa joue.

- Ça va aller. J'imagine que ce que tu as vécu n'a pas été....facile et ne le sera jamais. Mais regarde. Tu peux me toucher même un peu. Et tu te laisses toucher même un peu.

J'inspirais doucement. Mon visage se rapprochait encore un petit peu.

- Même s'il te semble encore là....Même s'il te terrorise toujours....Tu es toujours là. Debout. Prête à éclater le nez de n'importe qui, même le mien apparemment.

J'eus un léger sourire amusé à mon pique et poursuivit.

- Même s'il reste ancré en toi, je suis sûr que tu guéris tout doucement. De cette douleur qu'il t’a laissée sans t'en demander la permission. Parce que regarde : tu ne passes pas ton temps à sembler aussi...Terrorisée. Tu es forte, Itzel.

Je lâchais des derniers mots, après cette réplique :

- Alors continue. De vouloir vivre malgré tout. Je ne peux pas guérir ce genre de douleur mais... Je suis sûr qu'un jour, même s'il sera peut-être quelque part au fond de toi, il te semblera peut être invisible. Un jour, tu te sentiras un peu plus libre.

Contrairement à moi. Qui n'avait aucune envie de vivre et qui, quand elle se manifestait, me laissait envahir de la voix de ma soeur.  Mais je n'étais pas fort. Je ne méritais pas de vivre.
Pas comme Itzel que je regardais doucement. Déposant très délicatement à mon tour, un baiser sur son front

- Je n'ai que des baisers magiques à t'offrir. Je suis désolé. Mais si jamais…Tu veux qu’on aille lui casser la gueule ensemble, je suis partant.

_________________

I'm alright, I'll be fine, I'm a liar. Cause deep down I'm more than just miss you. The truth is I'm more than just care. Deep down I'm more than just need you. Truth is I'm more, than just scared. Cause you're still alive in my head

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pisrale.tumblr.com/ En ligne

avatar


Messages : 258
Reds : 178
Date d'inscription : 30/11/2016
Pseudo : Poulos
Avatar : Marie Avgeropoulos
Petite photo :

Crédit : DSA
DC : N'en a pas
Statut Marital : Célibataire
Emploi/Etude : Etudiante en droit/Combattante illégale de redio
Age du personnage : 24 ans


MessageSujet: Re: Fight for your life! -PV avec Lysander- 14.02.17 17:02


Il avait l'air de comprendre. Je ne saurais pas expliquer comment je le savais parce que tout ce que je faisais, c'était ressentir. Il ne me fuyait pas comme n'importe qui, il éprouvait aussi fort que moi ce que je lui disais. Ce fut plaisant de parler à quelqu'un qui ne me prenait pas pour une tarée, qui ne prenait pas en pitié ou qui ne m'envoyait pas directement en psychiatrie. Je sentais sa main sur mon épaule et à son contact sur ma joue je lui souriais, gênée. Comme dans un miroir, je venais à mon tour caresser sa joue. J'aimais la sensation de sa peau sous la mienne et inversement. Je ris volontiers à sa plaisanterie comme pour atténuer la pression qui ne faisait que croître. Je fermais doucement les yeux lorsqu'il baisa mon front, laissant un soupir franchir mes lèvres. Des larmes roulaient sur mes joues, sans douleur et sans peine. J'avais l'impression de respirer à nouveau. C'est à ce moment là que je réalisais qu'il venait probablement de me sauver la vie. Si j'avais été seule ce soir, j'aurai sauté par la fenêtre. J'ouvrais les yeux pour le fixer et lui adresser une moue tendre. Avec prudence, presque timidement, je déposais mon front contre le sien. J'étais vulnérable mais je m'en fichais à cet instant. Lysander comprenait et c'était la première fois que je trouvais quelqu'un qui en était capable.

"Je veux bien les baisers magiques." Avais-je murmurer en sentant mes joues s'enflammer. "Merci de ne pas me prendre pour une folle." J'effleurais doucement le bout de son nez du mien. Ma main glissait à sa nuque pour caresser sa joue de mon pouce. Je savais qu'il avait parfois l'esprit volatile et je variais assez souvent les rythmes et les échanges pour tenter de l'aider à rester focalisé. Je ne parvenais pas à cerner quelle expérience et quelle douleur lui avaient permis de comprendre la mienne. Je me doutais qu'il avait vécu assez pour mieux cerner ce que je ressentais que n'importe qui. J'aurais souhaité dire quelque chose pour lui aussi mais je savais que certaines douleurs devaient rester sous silence, parce qu'on n'était pas prêts à y faire face. "C'est une force que tu as en toi aussi... je sens."

Je ne désirai plus en parler aussi, j'effleurais ses lèvres dans un baiser volé. Je reprenais lentement mes marques. J'étais loin de la fille brulante, passionnée et fougueuse auquel je l'avais habitué. Mes mains tremblaient légèrement en glissant de ses joues à ses épaules puis son torse pour tenter finalement de lui retirer son haut. Mon corps terminait tout juste de reprendre forme humaine ce qui m'obligeait à chercher n'importe quel contact humain.

"Si ca te tente, tu peux m'arroser sous la douche." Proposais-je dans un demi-sourire.  On revenait d'un combat animé dans des coins glauques. Un passage sous la douche n'aurait pas été du luxe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Modérateur koala & designer

avatar


Messages : 1849
Reds : 216
Date d'inscription : 19/12/2016
Pseudo : KoalaVolant
Avatar : Dane Dehaan
Petite photo :

Crédit : KoalaVolant
DC : Noah Howell
Statut Marital : Célibataire
Emploi/Etude : Etudes de médecine / Combattant de rue (illégalement)
Age du personnage : 21 ans


MessageSujet: Re: Fight for your life! -PV avec Lysander- 16.02.17 10:43

Fight for your life !

Ca chatouille un peu, n'empêche.

Je la laissais me toucher en échange, ayant l’impression de prouver encore plus mes propos. Je me laissais à sourire un peu, aussi. Je n’aimais pas tant la voir pleurer, comme je n’aimais personne voir pleurer, à vrai dire. C’était ironique de voir à quel point je pouvais prendre soin des gens qui m’entouraient, et m’oublier totalement.

Je me sentis continuer de sourire un peu quand elle quémanda des baisers magiques, lui en lâchant un tout doucement sur sa joue.
Je secouais doucement la tête quand Itzel parlait d’être pris pour une folle. Elle ne pouvait pas l’être plus que moi qui l’était même, cliniquement. Psychotique. Je repensais aux propos de tous les psys que j’avais eut, qui m’avait rappelé combien je n’étais plus « normal » j’étais « handicapé » et que je devais faire avec.
Il y en avait même eut un qui m’avait méprisé du regard, s’étant douté que si j’étais comme ça, c’était pour mon abus de redio de façon dangereuse vu que je n’étais même pas majeur. Je me rappelais combien il avait l’air d’insister sur le fait que de toute façon, c’était ma faute.
Mais de toute façon, tout était de ma faute. Pas que ça.
Alors que je me laissais caresser, j’entendis les paroles d’Itzel et je savais que sur mon visage s’afficha un air amer. Bien sûr que non que je n’avais pas cette force. Je n’aspirais qu’à mourir. Simplement que j’étais trop lâche pour le faire moi-même.
Je n’avais pas envie de vivre. J’avais perdu cette envie, totalement. Et même si ça ne m’empêchait pas de m’attacher, j’étais assez égoïste pour me foutre de ce que les gens pourraient bien penser quand ma mort arrivera. Même elle. Ce pourquoi, sur le coup, elle se trompait.

Je murmurais simplement un « J’en doute », sans donner plus de détails, et la laissait tenter de me déshabiller, l’aidant même à ça, embrassant un peu sa nuque, très doucement, puisque je ne voulais pas la brusquer après ce qu’elle m’avait rencontré.

- Hmm… Sous la douche, ça sera parfait.

Je pris doucement sa main, croisant nos doigts, l’observant avec un petit sourire :

- C’est parti pour la douche.

Je l’emmenais dans la salle de bains souriant, enlevant en chemin mon pantalon, agilement puisque je parvins à ne pas perdre l’équilibre. Le reste de mes habits disparurent une fois dans la salle de bains. Je m’étais un peu éparpillé partout, mais qu’importe.
Nous nous retrouvâmes donc sous le jet de la douche, prêt à partager un instant sûrement très intime.

[J’me suis permis d’un peu avancé, j’espère que ça te va quand même xD Ca serait rigolo qu’Elwynn apparaisse quand y sont sous la douche bwaha xD]

_________________

I'm alright, I'll be fine, I'm a liar. Cause deep down I'm more than just miss you. The truth is I'm more than just care. Deep down I'm more than just need you. Truth is I'm more, than just scared. Cause you're still alive in my head

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pisrale.tumblr.com/ En ligne
Admin

avatar


Messages : 1845
Reds : 1576
Date d'inscription : 20/11/2016
Avatar : Cara Delevingne
Crédit : Czart
DC : Shad Bradford
Statut Marital : Célibataire
Emploi/Etude : Pâtissière
Age du personnage : 22 ans


MessageSujet: Re: Fight for your life! -PV avec Lysander- 01.03.17 14:59


Passer chez Itzel constituait une habitude depuis maintenant des années de voisinage. Ce soir, pourtant, se colorait d'une anomalie à noter. La pâtissière avait pour mission de venir arroser les plantes de son amie. Le terme s'employait pour qualifier une sorte de surveillance sur les effets secondaires du redio étrange d'Itzel. Elwynn avait été choisi pour son absence de pouvoir mais aussi parce qu'elle ne comprenait pas ce genre de problème et de difficulté. Aussi, elle bougeait Itzel quoiqu'il puisse advenir.

D'abord, en être civilisée, Elwynn avait frappé doucement à la porte. Une fois, deux fois puis trois avaient fini par l'inquiéter. Des milliers de questionnements et d'éventualité lui passaient par la tête. Un malaise? Une crise? Une grosse déprime? Un sommeil ultraprofond? Ou alors, elle s'était enracinée sur son balcon, comme la dernière fois. Dans un soupir, la blonde attrapa la clef de secours et ouvrit la porte d'entrée.

"ITZEL!" Hurla-t-elle pour se signaler. "C'est moi. Si t'es toute nue faut t'habiller! J'ai les yeux fermés mais j'arrive!"

Il n'y avait qu'un ou deux pas à faire avant de finir au milieu de la pièce centrale et admirer l'ensemble de l'appartement de la salle de bain au balcon.

"ITZEL? CA VA BIEN?" Continuait à crier la blonde, quitte à alerter tout le quartier et le voisinage. Un coup d'oeil sur le balcon lui annonça l'absence de son amie et l'eau coulant dans la salle de bain celle du lieu ou elle pouvait se trouver. Son poing cogna la porte pour tenter d'attirer l'attention de sa voisine. "Hey? ZéZel?"

Quand une idée lui passait par la tête, Elwynn ne démordait pas. Sa mission lui imposait de s'assurer que son amie allait pour le mieux et à en juger la trousse à pharmacie étalé près du canapé, des petites compresses ensanglantées, le doute gagnait en ampleur. Sa langue passa sur ses lèvres comme pour prendre la mesure de l'urgence, goûter à l'air ambiant et s'assurer de la véracité du danger. C'était effrayant, un poil trop d'ailleurs pour la jeune femme dont le mini jean commençait à trembler. Et si elle était morte?

_________________
I'm Wild Kitten!
Burn it down ⊹ If you're sick, baby girl I would love to be your doctor! So burn it down! Baby burn! (by anaëlle)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 258
Reds : 178
Date d'inscription : 30/11/2016
Pseudo : Poulos
Avatar : Marie Avgeropoulos
Petite photo :

Crédit : DSA
DC : N'en a pas
Statut Marital : Célibataire
Emploi/Etude : Etudiante en droit/Combattante illégale de redio
Age du personnage : 24 ans


MessageSujet: Re: Fight for your life! -PV avec Lysander- 14.03.17 18:48

Je me sentais revivre. Mes lèvres quémandaient continuellement celles de Lysander, comme s'il m'offrait pas ce biais ma dose d'oxygène. Je savais qu'il ne comprenait pas ce que je pouvais éprouver pour l'heure. Comment le pouvait-il alors qu'il n'était qu'un jeune combattant. Pourtant c'était grâce à son corps contre le mien et enfin au creux du mien que je m'assurais de ne plus ressentir ses sensations fantômes, l'empreinte d'un autre sur mon corps. Cette substitution ne me sauverait pas mais pour l'heure, elle me permettait de ne pas mourir.

Alors le reste du monde pouvait aller se faire foutre. La porte, les bruits de pas, l'eau et le temps qui court, je m'en fiche. Il n'y avait que Lysander, son corps, son souffle et surtout l'intense plaisir qui parcourait mon corps frissonnant de la tête aux pieds. Je n'avais rien entendu et je poursuivais mes affaires tantôt joueuse, tantôt douce, tantôt fougueuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Modérateur koala & designer

avatar


Messages : 1849
Reds : 216
Date d'inscription : 19/12/2016
Pseudo : KoalaVolant
Avatar : Dane Dehaan
Petite photo :

Crédit : KoalaVolant
DC : Noah Howell
Statut Marital : Célibataire
Emploi/Etude : Etudes de médecine / Combattant de rue (illégalement)
Age du personnage : 21 ans


MessageSujet: Re: Fight for your life! -PV avec Lysander- 16.03.17 10:38

Fight for your life !

Ca chatouille un peu, n'empêche.

Nous étions tous les deux sous la douche, à partager plus qu’un simple enlacement. Je crois que mes lèvres n’avaient jamais autant embrassé quelqu’un jusqu’à aujourd’hui. Mais ce n’était pas grave, c’était plutôt bien, si ça pouvait l’aider.
Je la tenais un peu, alors que l’eau coulait sur nous. Mais forcément, moi, ma concentration avait encore tendance à partir dans tous les sens, et quand un bruit se fit entendre à l’extérieur de la salle de bains, je fronçais les sourcils.

- Itz’…Je crois qu’il y a quelqu’un.

Je me détachais doucement d’elle, pour essayer d’écouter, et éteint l’eau, lançant assez fortement :

- Il y a quelqu’un ?

Je fixais Itzel. J’étais persuadé d’avoir entendu un truc.

- Je suis désolé d’arrêter là, mais je vais aller voir.

Je pris une serviette et l’enroulait autour de mon bas, avant de sortir de la salle de bains, me penchant dans l’entrée :

- Qui est là ?

C’est ce que j’avais fini par dire, avant de me figer brusquement, en prenant conscience que ce n’était pas un cambrioleur qui se trouvait dans l’appartement. Mais une silhouette que je reconnus trop bien.

_________________

I'm alright, I'll be fine, I'm a liar. Cause deep down I'm more than just miss you. The truth is I'm more than just care. Deep down I'm more than just need you. Truth is I'm more, than just scared. Cause you're still alive in my head

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pisrale.tumblr.com/ En ligne
Admin

avatar


Messages : 1845
Reds : 1576
Date d'inscription : 20/11/2016
Avatar : Cara Delevingne
Crédit : Czart
DC : Shad Bradford
Statut Marital : Célibataire
Emploi/Etude : Pâtissière
Age du personnage : 22 ans


MessageSujet: Re: Fight for your life! -PV avec Lysander- 16.03.17 17:11

La situation glissait entre ses mains et plus encore. Les sourcils se fronçaient sûrs et certains d'avoir entendu du bruit à l'intérieur. Lorsque l'eau cessa de couler, elle se redressa sachant pertinemment qu'Itzel était en vie. Logique, il fallait quelqu'un pour éteindre l'eau.

Mais lorsque la porte s'ouvrit sur la silhouette de Lysander, la blondinette battit des cils. Instinctivement, et avec curiosité, son regard balaya la peau de l'homme sur le pas de la porte. Les hématomes qu'il portait, les blessures sur sa chair et son souffle plus court inquiéta un temps la jeune femme. Puis, elle songea à Itzel. Est-ce qu'ils s'étaient battus? Avaient-ils eu des ennuies? La bouche s'ouvrit puis se referma sans savoir quelle position adopter face à cette situation plus incongrue. Derrière, la silhouette d'Itzel se dessinait aussi nue que le torse de son ami.

"Oh..."

Les détails lui importaient peu. Ses joues s'encombraient déjà de rougeurs facilement notables sur la blancheur de son visage. Dans un soupir, ses épaules s'affaissèrent sous la douleur du moment. La relation entre Lysander et Itzel avait pris une tournure à laquelle Elwynn n'avait pas songé. A présent face au fait accompli, la honte la submergeait. D'abord elle avait déclaré sa flamme à un garçon en pleine relation avec sa meilleure amie.Qu'ils partagent cette intimité depuis peu ou avant son aveu ne changeait rien à l'ironie de la révélation. Ensuite, elle réalisait qu'elle avait elle-même crée cette situation en présentant sa meilleure amie à l'homme qu'elle portait dans son coeur. A croire que la vie lui jouait un mauvais tour. La jalousie s'apprêtait à la rendre malade. Le teint avait déjà viré du rouge à une lividité qu'elle ne chercha pas à cacher. La sensation de perdre sa meilleure amie, d'avoir soudainement l'impression de lui être inférieure puisqu'elle, elle était capable d'attirer des hommes qu'Elwynn n'aurait jamais, de tisser des relations plus intimes et intenses avec eux et pire encore de facilement s'ouvrir à eux. D'un autre côté, elle enviait leur rapprochement, songeant qu'ils traversaient à deux les galères et petites misères de la vie. Plus que jamais, la solitude lui claqua à la figure mêlée à la plus horrible des pensées celle lui affirmant qu'elle n'était rien et insignifiante.

"Désolée. J'savais pas que t'étais là." Souffla Elwynn avant d'inspirer pour reprendre des forces et balayer d'un sourire ses émotions négatives."Je venais m'assurer que tout va bien et comme ça a l'air d'être le cas, je vais vous laisser."

Déjà, la blondinette pivotait en songeant à fuir le plus vite possible.

_________________
I'm Wild Kitten!
Burn it down ⊹ If you're sick, baby girl I would love to be your doctor! So burn it down! Baby burn! (by anaëlle)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 258
Reds : 178
Date d'inscription : 30/11/2016
Pseudo : Poulos
Avatar : Marie Avgeropoulos
Petite photo :

Crédit : DSA
DC : N'en a pas
Statut Marital : Célibataire
Emploi/Etude : Etudiante en droit/Combattante illégale de redio
Age du personnage : 24 ans


MessageSujet: Re: Fight for your life! -PV avec Lysander- 17.03.17 22:44

Sur le moment je ne comprenais pas ce que me disais mon ami. Il avait parlé et je devais fournir un effort intense pour orienter ma concentration en sa direction. Je fronçais les sourcils comme pour tenter de faire remonter à la surface le souvenir de son propos. Puis à la deuxième phrase, je tendais la main vers le robinet pour essayer de couper l'eau et libérer un peu de son de mes oreilles. "Qu...oi?" Quelqu'un venait dans ma maison et je venais de comprendre qui lorsqu'il s'éloigna de moi vers la porte. Non! J'aurai eu envie de lui hurler de s'éloigner de cette maudite ouverture mais trop tard car je passais ma main sur mon visage maintenant que j'étais sûre qu'Elwynn était de l'autre côté. J'en voulais énormément à Lysander de s'être jeté ainsi dans la gueule du loup parce que j'aurai pu parler à Elwynn au travers de la porte pour la rassurer et la faire partir et tout aurait été pour le mieux. Je soupirais en avançant pour attraper une nouvelle serviette et m'entourer avec. J'avais froid. Je me sentais humiliée et pire encore je réalisais à contre coup l'égoïsme dont j'avais pu faire preuve en jetant un rapide regard à Lysander. Est-ce que je lui avais tellement fait pitié qu'il avait accepté de m'accompagner sous l'eau? De ce que je me souvenais de notre échange ensemble sous la douche, il était plutôt absent. Je m'étais fait mes films toute seule comme une grande. J'étais partie loin... sans lui, un comble au vu de ce que l'on faisait. Pourquoi est-ce que je lui avais dis tout ça? Est-ce que j'avais perdu la tête? Plus rien ne serait jamais pareil maintenant et je souhaitais vraiment qu'il parte le plus loin possible pour que j'oublie ce moment.

Heureusement, il me tournait le dos et ne remarquait rien des rougeurs qui prenaient mes joues. Je les justifiera facilement avec la situation alors pas réellement besoin de me planquer. Ma main droite attrapa le bras gauche tendu le long de mon corps pour former une barrière de protection et maintenir un peu ma serviette de cette façon. Je ressentais toute la salissure de mes actes m'envahir et je rêvais que d'une douche ou plutôt du départ des deux autres et d'une douche toute seule en chantant comme une casserole. Comment Ewynn s'apprêtait à fuir, je poussais doucement le dos de Lysander pour l'encourager à la rejoindre. Bon c'est vrai qu'il était à moitié à poil mais je ne pouvais pas tout faire non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Modérateur koala & designer

avatar


Messages : 1849
Reds : 216
Date d'inscription : 19/12/2016
Pseudo : KoalaVolant
Avatar : Dane Dehaan
Petite photo :

Crédit : KoalaVolant
DC : Noah Howell
Statut Marital : Célibataire
Emploi/Etude : Etudes de médecine / Combattant de rue (illégalement)
Age du personnage : 21 ans


MessageSujet: Re: Fight for your life! -PV avec Lysander- 23.03.17 10:59

Fight for your life !

Ca chatouille un peu, n'empêche.

Comment provoquer un quiproquo et se retrouver coincé entre deux filles aux attentes toutes deux différentes ?
Être moi. Tout simplement. En même temps comment aurait je pu songer qu'Elwynn pouvait rentrer aussi facilement que ça chez Itzel? Peut être avait elle frappé mais je n'avais rien entendu avec la douche.

Dans tous les cas, je savais que la situation était compliquée. Et je le sus encore plus quand je m'apercu qu'Elwynn était certainement désemparé. Enfin j'avais l'impression que plus ça allait moins ça allait justement.
Je l'entendit parler de partir et réfléchissait déjà aux mots que je pouvais dire alors que je sentais cette tension m'entourer et me ligoter.
Une sensation pas du tout agréable. Du tout.

Tellement que quand Itzel me poussa vers Elwynn je me retournais vers elle sans comprendre. Le malaise était présent de partout.
Disons que j'étais au milieu de quelque chose d'imprévu.
D'un côté j'avais voulu rassurer Itzel et lui offrir ce dont elle avait besoin et de l'autre j'avais Elwynn qui éprouvait pour moi des choses que je ne pourrais jamais lui rendre.

Bon.
Je pris ma respiration

- Ce serait plutôt à moi de partir, non ? Elwynn....Tu es venue voir Itzel, non ? Je vais vous laisser.... Vu la situation.

Je soufflais. Et regardais Itzel

- Ça va mieux ? Je veux dire... J'espère que tu te sens mieux ?

Parce que de base j'avais fait tout ça pour partager un moment avec elle et qu'elle aille mieux aussi alors...
Je regardais Elwynn. La pour le coup, me justifier serait plus difficile et de fait j'avais déjà blessé ses sentiments

- Je pense que... Itzel à besoin de ta présence. Oui voilà.

Je ne savais même pas ce que je disais. Les laisser ensemble pourrait être pire que tout et au fond j'avais l'impression que c'était ma faute.
Mais c'est de ta faute me murmura un souffle

- ...Je vais chercher mes habits....

_________________

I'm alright, I'll be fine, I'm a liar. Cause deep down I'm more than just miss you. The truth is I'm more than just care. Deep down I'm more than just need you. Truth is I'm more, than just scared. Cause you're still alive in my head

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pisrale.tumblr.com/ En ligne
Admin

avatar


Messages : 1845
Reds : 1576
Date d'inscription : 20/11/2016
Avatar : Cara Delevingne
Crédit : Czart
DC : Shad Bradford
Statut Marital : Célibataire
Emploi/Etude : Pâtissière
Age du personnage : 22 ans


MessageSujet: Re: Fight for your life! -PV avec Lysander- 26.03.17 11:00

Les différentes informations peinaient à atteindre son cerveau ou du moins à être analysées. L'envie de gifler Lysander et Itzel lui traversait l'esprit. Mais Lysander avait un pouvoir particulier sans parler de celui d'Itzel. Jamais la pâtissière ne ferait le poids! Alors qu'elle s'apprêtait à faire demi-tour, la jeune femme parvînt enfin à comprendre le propos de l'étudiant en médecine. Battant des cils, comme si les mots lui avaient été soufflés en pleine figure pour mieux l'aveugler, Elwynn eut un rire incrédule.

Pardon? Avait-elle mal entendu? Il souhaitait qu'elle reste! Il lançait même une réplique idiote concernant les besoins d'Itzel. Qu'est-ce qu'elle en avait à faire, elle, qu'Itzel puisse ressentir le besoin d'être entourée? Qu'est-ce qu'il voulait qu'elle fasse? Qu'elle lui tapote les épaules tranquillement assise sur le canapé où ils avaient potentiellement échangé bien plus qu'une discussion? Qu'il aille se faire foutre! Une moue écœurée imprégna les traits d'Elwynn en jetant un regard mauvais sur Lysander.

Un pas en arrière accompagna le levé de sa main droite qu'elle agita doucement de gauche à droite. Qu'il reste éloigné, que personne n'approche, que personne ne lui parle et que tout le monde la ferme. Un coup d’œil à Itzel laissa parfaitement deviner ce qu'elle pensait. Elle savait très bien ce qu'Elwynn éprouvait pour Lysander alors pourquoi lui agiter tout ça sous le nez? La situation devenait impensable et totalement dénuée de toute logique. La blondinette se retrouvait pantoise à devoir prendre sur elle à la demande du garçon.

"Aller plutôt vous faire foutre. Z'êtiez plutôt bien partis pour..." Pesta Elwynn en transformant son geste de la main en un magnifique doigt d'honneur. "Je veux plus vous voir, plus jamais. S'pèces de bâtards, de..."

La suite n'eut rien de plaisante à entendre. Le flot d'injures dépassaient l'entendement alors qu'elle tournait les talons. Autant partir d'ici avant qu'elle ne vire totalement folle ou violente. Les déchirures dans sa poitrine et son bas ventre la malmenaient si forts qu'elle oubliait toute logique, toute autre possibilité que celle d'exprimer sa douleur par la colère.

_________________
I'm Wild Kitten!
Burn it down ⊹ If you're sick, baby girl I would love to be your doctor! So burn it down! Baby burn! (by anaëlle)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 258
Reds : 178
Date d'inscription : 30/11/2016
Pseudo : Poulos
Avatar : Marie Avgeropoulos
Petite photo :

Crédit : DSA
DC : N'en a pas
Statut Marital : Célibataire
Emploi/Etude : Etudiante en droit/Combattante illégale de redio
Age du personnage : 24 ans


MessageSujet: Re: Fight for your life! -PV avec Lysander- 07.04.17 21:58

Lysander se soustrayait à la situation en m'envoyant Elwynn dans les pattes. Je n'avais pas plus envie de lui de la supporter avec ses jérémiades de gamines! Bientôt je me retrouverai toute seule dans cet appartement, je le sentais venir. Ce n'était pas si mal comme perspective maintenant qu'Elwynn commençait à se lâcher et insulter tout ce qui bouge. Elle faisait chier. Je crois que je n'avais jamais entendu cette peste grincer autant même si elle passait son temps à jacasser. Aller me faire foutre, c'est que je faisais avant qu'elle ne débarque. Maintenant, elle hurlait et m'agaçait. Ma tête me faisait mal et je n'osais pas imaginer celle de Lysander. Je sais pas pourquoi, ma main a fini sur sa joue à la vitesse de la lumière. J'avais bousculé Lysander pour m'approcher d'Elwynn et je l'avais claquée pour qu'elle la ferme. On était chez moi, je faisais ce que je voulais, surtout de mon corps. Peut être que ça lui ferait du bien à Elwynn d'avoir un homme dans sa vie. Lysander n'avait rien de disponible pour le moment. Fallait faire avec. "Mais casses toi, merde!" Hurlai-je à Elwynn en lui montrant la porte de mon index. "Aller, puisque notre compagnie insupporte madame et qu'on a l'air d'être que des "bâtards"! Bah casses-toi, maintenant!"

Comme je trouvais qu'elle n'agissait pas assez prestement, je lui attrapais le col avec fermeté, la poussant en arrière. J'étais prête à lui mettre mon poing dans la figure et lui casser le nez au besoin. La porte n'était qu'à deux pas. Je me fichais bien que la serviette autour de ma poitrine menaçait de tomber. Je me battrais à poil s'il le fallait mais qu'elle dégage de là et rapidement. Les voisins devaient nous entendre et je me doutais que la mettre dehors ne faisait que repousser le problème. Mais ce soir, je n'étais pas d'humeur. J'avais plus qu'une envie et seul mon lit m'apporterait satisfaction et bonheur. Dormir! Je ne voulais plus penser, réfléchir et côtoyer le monde. Dormir, c'était le paradis quand la merde vous entourait! Une dehors et l'autre suivrait bientôt le même chemin. Après un tel évènement, Lysander n'aurait pas non plus envie de rester.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Modérateur koala & designer

avatar


Messages : 1849
Reds : 216
Date d'inscription : 19/12/2016
Pseudo : KoalaVolant
Avatar : Dane Dehaan
Petite photo :

Crédit : KoalaVolant
DC : Noah Howell
Statut Marital : Célibataire
Emploi/Etude : Etudes de médecine / Combattant de rue (illégalement)
Age du personnage : 21 ans


MessageSujet: Re: Fight for your life! -PV avec Lysander- 12.04.17 9:50

Fight for your life !

Ca chatouille un peu, n'empêche.

Tout était en train de clairement s'envenimer, et de toute façon, ça aurait pu être difficilement l'inverse, avec ce qui arrivait. J'avais beau essayer de gérer la situation, il était clair que je me retrouvais au milieu d'une dispute difficile à arrêter, et que cela allait me poser quelques problèmes.
Je ne savais pas comment arrêter tout ça. Même si je comprenais la colère de l'une ou de l'autre, ça rendait quand même les choses difficiles, en fait.
J'essayais donc de me débattre avec tout ce que je pouvais faire, même si ça semblait s'avérer compliqué, puisqu'alors que je voulais récupérer mes vêtements, Elwynn se mis à littéralement nous envoyer bouler en nous insultant, d'un peu tous les noms. Je ne le prenais pas très bien, et ne savais pas si j'étais plus légèrement en colère que triste. C'était difficile à savoir à vrai dire. Peut-être que les deux allaient ensemble.
Mais j'aurais aimé l'arrêter, la faire taire...Chose qui fut faire par une autre personne qui n'était autre qu'Itzel. J'avais clairement l'impression que tout ça dérapait, alors qu'on semblaient avoir plutôt bien commencer.
Ca me rendait légèrement amer.
Dans tous les cas, Itzel gifla Elwynn sous mes yeux, en se mettant à hurler à son tour. Il y avait beaucoup de cris, et moi, j'étais comme un con, à rester en retrait et à regarder.
Mais plus que rien faire du tout, je me sentis soudain hurler aussi.

- Stop !

Stop. Ils fallaient qu'elles s'arrêtent. Tout de suite. Je serrais la serviette autour de moi et m'approchait des deux, avec un soupir assez long. Les séparant de force, insistant, avec fermeté et de façon sèche.

- Stop. On était peut être à ça de se faire foutre mutuellement, mais... Mais stop. Elwynn tu vas trop loin, même si je comprends ta colère, et Itzel, tu n'es pas obligé de l'assommer pour qu'elle comprenne. Stop. Calmez vous.

Oh je savais que dire à des gens en colère de se calmer, était loin d'être la meilleure idée du monde, mais trop tard, c'était sorti tout seul.
Je soufflais.

- Bien, vu que vous deux ensemble, en ma présence, avec ce qui vient de se passer, ça semble pas marcher, plus que s'étrangler mutuellement, on va faire ce qui semble en effet le mieux.

Mais si Elwynn partait, il n'était pas sûr qu'elles parviennent à se réconcilier malgré tout.

- Que chacun parte pour se calmer. A condition que vous parveniez à vous réconcilier après ça, parce que... Ca serait dommage.

Je crois que je ne savais même pas moi même ce que je disais. J'avais un peu l'impression d'être un imbécile. Mais il fallait bien faire ou dire quelque chose pour calmer toute cette apothéose dangereuse.

_________________

I'm alright, I'll be fine, I'm a liar. Cause deep down I'm more than just miss you. The truth is I'm more than just care. Deep down I'm more than just need you. Truth is I'm more, than just scared. Cause you're still alive in my head

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pisrale.tumblr.com/ En ligne
Admin

avatar


Messages : 1845
Reds : 1576
Date d'inscription : 20/11/2016
Avatar : Cara Delevingne
Crédit : Czart
DC : Shad Bradford
Statut Marital : Célibataire
Emploi/Etude : Pâtissière
Age du personnage : 22 ans


MessageSujet: Re: Fight for your life! -PV avec Lysander- 20.04.17 19:54


Le regard d'Elwynn n'eut pas le temps de dévier sur Itzel qu'un claquement sonore la rappela à l'ordre. La tête avait pivoté sous l'impulsion. Le choc provoqua une onde de douleur rapidement suivi d'un réaction purement physique et voué à protéger l'oeil bafoué: une larme. Les lèvres pincées marquèrent le visage qui tourna pour faire face à ce qui, par le passé, avait été sa meilleure amie. Les mots étaient pardonnables, les coups non. Elwynn avait l'impression d'être l'idiot d'un cartoon, celui qui tourne la manivelle d'une jolie boite à musique abritant un poing à ressort. En un battement de cil, il sort de sa cachette et... le public se marre.

Lysander intervenait se plaçant au milieu comme un bouclier humain. Quel crétin pouvait penser qu'elle oserait cogner Itzel en retour songea Elwynn en inspirant profondément pour éviter un nouvel éclat de colère. Serrant les dents, elle marmonna que la seule chose qui allait trop loin ici était "sa bite". L'être concerné dans l'histoire devait être Lysander, à moins qu'Itzel ne cache certains attributs. Mais impossible de couper la vindicte de l'étudiant en médecine et la blonde patientait sagement qu'il termine... Enfin presque. Son discours s'éternisait, continuait, tournait en rond.

"Rah TA GUEULE!" S'impatienta Elwynn en tapant du pied. "C'est même pas comme si vous étiez amoureux. Ca fait combien de temps que ...."

Elle leva la main pour l'agiter devant elle en signe de rejet. Un pas en arrière imprima sa volonté de rester loin d'eux. Le mépris et le dégout dans son regard n'égalaient certainement pas la déception et la douleur qui transpiraient sur son visage. Attrapant la clef qu'elle avait de l'appartement, elle la jeta sur le premier meuble qui passait.

" Je crois que les deux messages de ce soir sont clairs. On ne frappe pas ses amis."

Finalement, Lysander avait au moins raison sur un point. Il n'y aurait rien de bon à rester ensemble. Que pourraient-ils lui dire? Rien ne pourrait effacer l'outrage et le sentiment de trahison. Le dindon de la farce ne tenait pas à rester sur place et regarder la situation empirer. S'en était trop. Sans attendre de réponse, elle tourna les talons. La porte n'était pas bien loin, elle avait été sa première direction en découvrant la nouvelle et elle aurait mieux fait de ne pas être interrompu sur le chemin du retour.

_________________
I'm Wild Kitten!
Burn it down ⊹ If you're sick, baby girl I would love to be your doctor! So burn it down! Baby burn! (by anaëlle)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 258
Reds : 178
Date d'inscription : 30/11/2016
Pseudo : Poulos
Avatar : Marie Avgeropoulos
Petite photo :

Crédit : DSA
DC : N'en a pas
Statut Marital : Célibataire
Emploi/Etude : Etudiante en droit/Combattante illégale de redio
Age du personnage : 24 ans


MessageSujet: Re: Fight for your life! -PV avec Lysander- 24.04.17 16:53

Lysander se plaçait entre moi et Elwynn. Je reculais sagement parce que j'avais rien contre lui et que je n'étais pas assez énervée pour ne plus me maîtriser. Encore une fois, Elwynn jacassait trop. Je me fichais bien de ce qu'elle racontait, d'ailleurs, elle parlait trop. Elwynn parlait toujours de trop. Comme elle ne s'arrêtait pas, je la bousculais un peu pour la pousser vers la porte. "Continue de faire ta diva dehors."

Finalement, je claquais la porte avant de poser mon front contre. Tempête passée. Il ne restait plus que la suivante à l'arrière. J'entendais les pas d'Elwynn s'éloigner vers sa porte. Je m'attendais à un claquement tumultueux de porte et je m'étonnais lorsqu'aucun bruit ne vînt troubler le moment. Je me redressais et me tournais vers Lysander puis j'approchais pour lui tapoter l'épaule. "Désolée, c'était pas prévu." Je sais plus trop en faite si j'avais prévu ou pas. Lorsque la musique rock s'éleva dans mon studio je compris qu'Elwynn venait de mettre le son à fond. "P'tain..." Soufflais-je en me dirigeant vers la salle de bain. Je crois qu'elle faisait chier jusqu'au bout et je luttais pour ne pas aller massacrer sa porte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Modérateur koala & designer

avatar


Messages : 1849
Reds : 216
Date d'inscription : 19/12/2016
Pseudo : KoalaVolant
Avatar : Dane Dehaan
Petite photo :

Crédit : KoalaVolant
DC : Noah Howell
Statut Marital : Célibataire
Emploi/Etude : Etudes de médecine / Combattant de rue (illégalement)
Age du personnage : 21 ans


MessageSujet: Re: Fight for your life! -PV avec Lysander- 25.04.17 14:25

Fight for your life !

Ca chatouille un peu, n'empêche.

J'imaginais que tout cela ne pouvait certainement pas bien se terminer. Que cela finirait par exploser, et que cela aurait des conséquences.
J'imaginais que ça aurait pu mieux démarrer, mais je n'aurais jamais pensé que Elwynn viendrait si brusquement. Comme ça, au milieu de choses qui auraient pu la blesser.
Enfin, elle semblait presque comme si elle avait bu, et elle se mit à me demander de me taire avec violence et injure, chose que je décidais quand même à faire. Histoire de.
Elle paru vouloir poser une question, et fini par en fait se retenir. J'aurais pourtant aimé lui répondre. Je ne savais pas, ça me semblait essentiel de tenter de la rassurer, même si ça serait sûrement vain. Cela serait totalement vain, en fait.
Je vis la porte se claquer.
Comme ça, toute option de communiquer avec elle, était vaine.
Je tournais mon regard vers Itzel. J'imaginais qu'on ne pouvait pas faire semblant de simplement reprendre là où nous en étions. Cela aurait été beaucoup trop étrange. Beaucoup trop... Comment dire. Faux. Comme si rien ne s'était passé. Et je ne savais pas pour elle, mais moi, j'étais bien incapable de faire ce genre de chose, tout simplement.

Enfin, elle sembla vouloir essayer de calmer tout ça en me tapotant sur l'épaule et en s'excusant. En un sens, ce n'était pas sa faute, peut-être la mienne ,mais pas celle d'Elwynn non plus. Ce n'était pas prévu, ça c'était très mal passé, et puis voilà. J'imaginais qu'aucun d'entre nous n'aurait pu imaginer que ça se déroulerait finalement comme ça. Quoique.
Mais alors que j'allais décrocher une parole pour ne pas avoir l'air d'être un idiot muet qui ne savait rien répondre, ou qui avait perdu sa langue, de la musique s'éleva de l'appartement d'à côté, et je laissais échapper un soupir.
J'imaginais que c'était une façon pour Elwynn d'exprimer son mécontentement - ou de se boucher les oreilles, en imaginant ce que je pourrais faire avec Itzel -.

Je suivis d'ailleurs celle ci jusqu'à sa salle de bain, pour me poser.

- Bon...J'imagine qu'il ne nous reste qu'à nous rhabiller, finalement... Parce que je ne sais pas pour toi, mais...

Je me tût. Je n'avais pas tellement envie d'en rajouter en fait. Ca ne serait pas très sympathique en fait. J'avais peur que si je sortais une remarque sur le fait que pouvoir reprendre là où nous en étions, allait lui faire du mal. Et personnellement, je trouvais qu'il y avait eut assez de mal comme ça, il n'y avait pas besoin d'en rajouter plus.
Du coup, je regardais où j'avais mis mes habits dans la salle de bain. Maintenant, avec tout ce qui s'était passé, j'étais limite tout sec.
Mais j'avais presque l'impression d'avoir à reprendre une douche.

Enfin, je pris mes vêtements :

- Tu veux que je reste quand même ?

Après tout, à la base, même si j'étais là pour mes blessures, ça avait fini que je me devais de la rassurer, même si je n'étais pas sûr exactement de quoi, puisque j'ignorais tous les détails, et que je n'avais pas très envie de les connaître. Mais si jamais elle avait besoin, je préférais rester là pour elle.
Au moins peut-être le temps qu'Itzel se calme.

D'ailleurs, je me demandais comment j'allais pouvoir gérer avec Elwynn, et ce que j'allais devoir faire. J'imaginais que j'allais sûrement devoir aller lui parler ensuite, pour la rassurer, ou quelque chose du même genre. Cela pourrait être une idée. Mais je ne savais même pas comment je m'y prendrais.
Au fond, je n'étais pas bon, hein ? Pas bon du tout même. Peut-être que je faisait pitié... Je ne savais pas. Et j'essayais de ne pas y penser.

_________________

I'm alright, I'll be fine, I'm a liar. Cause deep down I'm more than just miss you. The truth is I'm more than just care. Deep down I'm more than just need you. Truth is I'm more, than just scared. Cause you're still alive in my head

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pisrale.tumblr.com/ En ligne
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Fight for your life! -PV avec Lysander-

Revenir en haut Aller en bas
Fight for your life! -PV avec Lysander-
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Cho Su Nah + If we're talking body, we fight for life
» When nobody want you, rise your head and fight for your life fini
» 01. life is beautiful ? …Maybe ! Pv. Finn
» Jamaica struggles to fight crime
» Gros Mek avec CFK et Krameur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Redioactif :: San Diego :: Horton plaza :: Parking-