AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Retrouvez nous sur Facebook et restez informé de tous les potins et actualités!

Laissez un petit mot pour l'anniversaire du forum en suivant le guide

Venez tenter votre chance au jeu de l'anniversaire! On fait rouler le pour gagner des cadeaux!

Une étrange brume dans l'Horton Plaza vous plonge dans un cauchemar étrange! Curieux? Cliquez ici

Besoin d'aide pour créer votre personnage? Des questions sur l'univers? D'autres questions? Posez là ICI!

Partagez|

Your personal nightmare-maker [feat Shad]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar


Messages : 292
Reds : 202
Date d'inscription : 21/02/2017
Pseudo : Omb'
Avatar : Katie McGrath
Crédit : (merci google)
Statut Marital : Celibataire
Emploi/Etude : Psychologue
Age du personnage : 28 ans


MessageSujet: Your personal nightmare-maker [feat Shad] 01.05.17 16:50


Your personal nightmare-maker
Anya se préparait à sortir. Une nouvelle "mission" venait de lui être confiée. Cette fois-ci elle était risquée. Un détective privé. Alors autant ne pas se faire griller sinon elle ferait un tour derrière les barreaux. Elle feuilleta une dernière fois les informations qu'elle avait. Un divorcé, il a perdu une de ses filles, à délaisser le reste de sa famille. Ancien policier. Sa femme conserve une vilaine rancœur. Tellement vilaine qu'elle avait grassement payer l'Umbrakynésiste pour qu'elle fasse ce qu'elle faisait de mieux, tourmenter sa cible. Visiblement, le fantôme de l'enfant devrait suffire. Pour cela elle avait reçue quelques photos. A condition d'avoir assez d'ombre, la silhouette enfantine était facile à modeler. Elle s'était entraînée à plusieurs reprises. A juste la faire se mouvoir normalement, comme une petite fille de deux ans qui joue ou même qui tends les bras, comme pour réclamer un câlin. Elle commencerait par faire soft. Il ne la verrais que de temps en temps.

Puis quand il aura bien identifié l'ombre de sa petite fille c'est à ce moment là que les choses deviendrons plus...violentes. Anya attrapa quelques gommes d'uredium, en mâchant une et rangeant le reste dans la poche intérieur de sa veste en cuirs. Elle ms ses lourdes lunettes de soleil avant de sortir, un gros bouquin dans le sac à main. Parfois l'attente peut-être longue. Elle se posa dans un parc qui donnait sur la rue. Faisant semblant d'être plongée dans son bouquin, elle surveillais les allées venues




code by Silver Lungs

_________________

You can be the hero
You can get the gold, Breaking all the records they thought never could be broke. Do it for your people, Do it for your pride,How are you ever gonna know if you never even try?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Admin

avatar


Messages : 1685
Reds : 1103
Date d'inscription : 23/05/2016
Pseudo : Coconut Groove
Avatar : Jason Momoa
Petite photo :

Crédit : Arya
DC : Elwynn O'Griffin
Statut Marital : Célibataire
Emploi/Etude : Propriétaire d'un cabinet de détective.
Age du personnage : 33 ans


MessageSujet: Re: Your personal nightmare-maker [feat Shad] 01.05.17 17:28


Your personal nightmare-maker
Chacun sa mission. Chacun son objectif. Celle du détective réclamait de la finesse. Des parents lui avaient signalé la disparition d’une adolescente. La police avait ratissé les rues de la ville sans trouver. Ce soir, le détective se lançait à la poursuite d’une idée potentiellement prometteuse. La gamine avait fréquenté un petit groupe d’adolescents trainant dans les parcs le soir.
Maintenant que le soleil s’étirait à l’horizon, le détective passait tranquillement dans les parages en quête d’individus précis. Sa tenue demeurait simple, voir volontairement négligé pour ne pas attirer l’attention de groupe et passer inaperçu dans les lieux. Pour couronner le tout, il avait apporté un petit livre sur les enfants, comme s’il était père et que son gamin se trainait quelque part. Prendre la posture du père n’avait rien de réellement compliqué en réalité. Le temps filerait rapidement avant que les jeunes ne montrent réellement le bout de leur nez. La patience restait une vertu dans ce métier. Il avait de quoi s’occuper depuis son portable. Trier des informations. Chercher des données. Organiser son emploi du temps. Envoyer quelques messages. Surtout rester concentré sur le boulot. Assis sur un banc, à l’abri d’un tilleul, il guettait l’arrivée de ses cibles.
code by Silver Lungs

_________________
Versus
Wild versus civilized ⊹ i want to be as i was once with you. just to feel hope instead of this deadness in my heart. (by anaëlle)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 292
Reds : 202
Date d'inscription : 21/02/2017
Pseudo : Omb'
Avatar : Katie McGrath
Crédit : (merci google)
Statut Marital : Celibataire
Emploi/Etude : Psychologue
Age du personnage : 28 ans


MessageSujet: Re: Your personal nightmare-maker [feat Shad] 01.05.17 18:37


Your personal nightmare-maker
Cible repérée. Son livre toujours ouvert, Anya eut un petit sourire avant de tourner une nouvelle page. Il semblait lire installé sur son banc. Comme un bon père de famille. Bouquinant en attendant son marmot. Quelle ironie. ça en est presque visible. Il était sans doute sur une affaire. Le but n'étais pas de ruiner son buisness. Pas sur que l'employeur apprécie que son ex-mari n'ai plus de quoi payer la pension alimentaire. Mais ce n'est pas pour autant qu'elle n'allait rien faire du tout. Elle attendit qu une dame passa avec sa petite fille qui faisait rouler une petite poussette avec une poupée dedans. Presque aussi grosse qu'un bébé. La psy changea l'ombre du jouet en une petite fille marchant à quatre pattes quelques secondes avant de lui laisser reprendre sa forme originale. Elle continua à bouquiner quelques instants. Au bout d'une trentaine de minutes, elle consulta l'heure sur son téléphone, referma son livre et partis.


***********
Elle avait donné rendez-vous à un de ses anciens camarades de classe pour prendre un verre. Il avait l'habitude qu'elle l'entraîne dans ses combines foireuses mais tant qu'elle lui payait un verre, il ne disait rien. Par ailleurs ça lui faisait quelqu'un avec qui parler psychologie. C'était une petite terrasse de café pas très loins du bureau de sa cible. Son redio était prêt à étre utilisé. Tranformer l'ombre d'un chien en celle de sa fille à 4 patte qui le suis serait simple comme bonjour. Ou alors n'importe quelle ombre mouvante.

code by Silver Lungs


_________________

You can be the hero
You can get the gold, Breaking all the records they thought never could be broke. Do it for your people, Do it for your pride,How are you ever gonna know if you never even try?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Admin

avatar


Messages : 1685
Reds : 1103
Date d'inscription : 23/05/2016
Pseudo : Coconut Groove
Avatar : Jason Momoa
Petite photo :

Crédit : Arya
DC : Elwynn O'Griffin
Statut Marital : Célibataire
Emploi/Etude : Propriétaire d'un cabinet de détective.
Age du personnage : 33 ans


MessageSujet: Re: Your personal nightmare-maker [feat Shad] 08.05.17 1:38


Your personal nightmare-maker
Les ombres dansaient autour de lui. Une part ci, une autre part là. Les coïncidences s’accumulaient. Personne ne penserait à soupçonner une ombre. Seules les légendes annonçaient des êtres effrayés par leur propre marque sombre au sol. Il ne serait pas un autre Bucéphale !

Son regard se portait sur cette étrangeté mouvante avant de relever le nez. Il n’avait pas assez bu pour songer à une hallucination. Il n’avait pas assez de remord disponible pour renoncer à sa santé mentale. En tant qu’ex flic et aujourd’hui détective, il misait plus souvent sur les attaques extérieures que sur sa propre démence. Le monde d’aujourd’hui n’avait plus rien de normal, de toute façon. Une explication logique devait chasser la crainte de voir un fantôme pointer le bout de son nez. Aucun redio n’était capable d’une telle prouesse, n’est-ce pas ? Le doute s’immisçait en lui au fil des jours. Pouvait-il être hanté ? Non. Mais il n’aurait rien contre un verre pour essayer de réfléchir correctement. Un bar, une bouteille ou plus !
***

La nuit s’était couchée sur la ville et Shad rongeait son frein dans son bureau. Un verre de vodka entre les mains l’aidait à mieux penser. La nuit restait son moment privilégié pour bien des chasses. Vaguement ivre, le brun se releva difficilement de son bureau pour marcher en se frottant le visage. C’était parti pour un tour, pour se salir l’âme dans les dédales de la folie humaine. Il avait une gamine à retrouver ! Pour ça, il devait rejoindre un squatte de jeunes dans la banlieue. Peut être qu’en sortant, il se ferait bouffer le jambonneau pour une ombre ou deux. Pour la peine, il allait amener Arthur avec lui. Son redio lui servait à se déplacer vite après tout. Un de ses portails s’ouvrit à cette pensée pour laisser sortir la bestiole qu’était Arthur. La bestiole semblait trop heureuse à tourner autour. Un vrai chien ce machin ! Au moins, il avait un peu de compagnie!

« Aller, Arthur. On va bosser. » Marmonna Shad en franchissant son portail pour se retrouver à l’entrée d’un squatte miteux. Difficile pour Anya de se déplacer aussi vite que sa proie.

code by Silver Lungs

_________________
Versus
Wild versus civilized ⊹ i want to be as i was once with you. just to feel hope instead of this deadness in my heart. (by anaëlle)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 292
Reds : 202
Date d'inscription : 21/02/2017
Pseudo : Omb'
Avatar : Katie McGrath
Crédit : (merci google)
Statut Marital : Celibataire
Emploi/Etude : Psychologue
Age du personnage : 28 ans


MessageSujet: Re: Your personal nightmare-maker [feat Shad] 23.05.17 15:18

Les attaques avaient commencer depuis un moment. Elle devait etre honnête, cette mission n' étaot pas des plus amusante. "Hanter la proie " était lassant. Elle n avait qu a attendre le signal de son commenditaire pour arreter. En attendant, elle lançait par-ci par-là de petites ombres. Par ailleurs, l umbrakynésiste se refusait à compromettre le travail de l homme. Apres tout, il buvait bien assez pour tout gâcher lui- même. Et puis, son client avait besoin de lui. Pour cette personne qui avait depensser de l argent pour l aide de ce gars, elle n attaquait pas... Du moins pas quand il etait dans l action. Préféramtl e chemin du retour ou autre. Dans les bars aussi.

Ce soir là, elle attendait, planquée non loins de son bureau à l heure où il devait en sortir. Cependant il ne sortis pas. La psychologue pesta, persuadée de l avoir rater. Aller le suivre en faisant le tour des squats était bien trop dangereux. Elle risquait de se faire repérer. Ce qui était hors de question. Anya avait des patients et une reputation. C est activités nocturnes ne devaient pas intervenir. Elle consultat son portable, regardant la photos d une autre cible. Une frayeur pour un mari violent? Bien plus amusant. En se dépéchant, elle aurait peut etre le temps de lui faire peurr et se poster a temps près du logement de Shad pour manipuler deux trois ombres.

_________________

You can be the hero
You can get the gold, Breaking all the records they thought never could be broke. Do it for your people, Do it for your pride,How are you ever gonna know if you never even try?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Admin

avatar


Messages : 1685
Reds : 1103
Date d'inscription : 23/05/2016
Pseudo : Coconut Groove
Avatar : Jason Momoa
Petite photo :

Crédit : Arya
DC : Elwynn O'Griffin
Statut Marital : Célibataire
Emploi/Etude : Propriétaire d'un cabinet de détective.
Age du personnage : 33 ans


MessageSujet: Re: Your personal nightmare-maker [feat Shad] 02.06.17 14:03


Your personal nightmare-maker
La plaisanterie avait assez durée. Le petit jeu du chat et la souris lassait Shad. D'abord victime, il avait songé un temps à la folie avant de considérer son esprit assez fiable pour s'y fier. En bon enquêteur, la déduction et la méthode avaient été son salut! Chaque petite modification des ombres avaient été notées: les heures, les lieux, l'intensité... Puis, il avait fait en sorte de trainer dans des coins peuplés, ou empli de caméras de surveillance. Ensuite, il avait traité les informations jusqu'à remarquer la même silhouette autour de lui: Anya Lupin. La petite peste portait bien son nom.

Le pas sûr déposa Shad dans la salle d'attente de la psychologue particulièrement agaçante qui lui tournait autour comme un vautour au dessus d'une carcasse à l'agonie. Elle passait son dernier rendez-vous. Il le savait puisqu'il avait téléphoné en feignant de vouloir prendre une séance pour sa fille. Il avait finalement fait mine de renoncer.

"Madame Lupin." Shad se redressa lorsqu'enfin, elle apparut. Les femmes tenaient à l'égalité et sexe. Pour marquer ce point, toutes devenaient des dames. Alors il prêtait grande attention pour ne froisser personne dans son genre. Une main tendue la salua cordialement. "Shad Bradford. Je crois que nous avons beaucoup de choses à nous dire." Se présenta le détective sans perdre de son air avenant. Se battre ne menait à rien. Sa carrure lui donnait un avantage de taille dans un rapport de force mais il avait appris à manier l'art de la diplomatie...ou presque. Il n'attendait pas qu'elle l'invite à entrer dans le bureau pour prendre place. Son redio avait hanté sa vie, ses habitudes, son intimité durant des jours. Il estimait qu'ils étaient assez proches pour qu'il se permette ce genre de familiarité. Elle avait forcé son monde, il s'imposait donc dans le sien.
code by Silver Lungs

_________________
Versus
Wild versus civilized ⊹ i want to be as i was once with you. just to feel hope instead of this deadness in my heart. (by anaëlle)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 292
Reds : 202
Date d'inscription : 21/02/2017
Pseudo : Omb'
Avatar : Katie McGrath
Crédit : (merci google)
Statut Marital : Celibataire
Emploi/Etude : Psychologue
Age du personnage : 28 ans


MessageSujet: Re: Your personal nightmare-maker [feat Shad] 14.08.17 0:18

Ce petit jeu ennuyait la psycholgue. Sans doute parce que tourmanter un père en deuil n’était pas aussi amusant que de torturer harceleurs, pervers et autres crapules de bas étages aimant entrainer les honnête gens dans leur chutes. Cependant un travail est un travail, elle s’était engagée alors à moins d’être en danger, elle continuerait à s’appliquer à la tâche. Elle ne pouvais pas mettre en danger sa carrière pour une histoire de revanche conjugale. Des patients comptaient sur elle. Comme Lysander. Ou des amies avaient parfois besoin de ses services pour la bonne cause, alors il était hors de question de finir avec une hideuse combinaison orange.
La journée de travail se terminait, et Anya recevait son dernier patient de la journée, comme chaque semaine en ce jour, Monsieur Dupuis, atteint de trouble obsessionel compulsif et en dépréssion depuis que sa femme à quitter se monde et que son fils et partit pour le travail au Mexique. Après avoir reconduis le vieux monsieur à la porte, la jeune femme remarqua du quoi de l’œil un mouvement sur l’une des chaises design qui meublaient sa salle d’attente. La surprise ne marqua son visage qu’un court instant, reprenant bien vite contenance. Ça en été presque décevant qu’il la coince aussi vite. Enfin, c’était le risque de jouer avec un détective privé. Il la salua et se présenta avant d’entrer dans son bureau sans laisser le temps à la psy de répliquer. L’umbrakynésiste fit un geste à sa secrétaire comme quoi c’était bon et qu’elle pouvait terminer sa journée.
-Monsieur Bradford je vous en pris, asseyez vous. En quoi puis-je vous aider ?
Dit-elle en s’installant à sa place, rangeant les dossiers sur son bureau, les classants par ordre d’arrivée pour demain. Celui du sommet portait l’inscription « Lysander Nash » avant qu’elle ne pose sa tablette dessus afin de le cacher, par soucis de confidentialité.

_________________

You can be the hero
You can get the gold, Breaking all the records they thought never could be broke. Do it for your people, Do it for your pride,How are you ever gonna know if you never even try?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Admin

avatar


Messages : 1685
Reds : 1103
Date d'inscription : 23/05/2016
Pseudo : Coconut Groove
Avatar : Jason Momoa
Petite photo :

Crédit : Arya
DC : Elwynn O'Griffin
Statut Marital : Célibataire
Emploi/Etude : Propriétaire d'un cabinet de détective.
Age du personnage : 33 ans


MessageSujet: Re: Your personal nightmare-maker [feat Shad] 10.09.17 12:13

Le nom de Lysander Nash dans le bureau d'un psychologue rassurerait Shad si le professionnel en question ne lui semblait pas être une psychopathe en puissance. Sans un mot, pour l'instant, le détective avança jusqu'au bureau. D'un geste de la main, Shad ouvrit un minuscule portail comme il l'avait fait des milliers de fois lorsqu'elle le surveillait. Sa main plongea à l'intérieur pour en ressortir un dossier portant le nom d'Anya Lupin.

"Vous portez bien votre nom, mademoiselle." Signala le détective avant d'ouvrir la pochette jaune pâle dont les coins s'écornaient déjà. "Et je dois admettre que vous m'avez donné du fil à retordre."

Shad marque une pause, le regard posé sur cette femme qui savait aussi bien jouer que lui avec l'esprit humain. Les ombres et la perfidie de l'être humain lui explosaient à la figure à chaque enquête et depuis de trop nombreuses années. Quant elle, la psychologue, combien d'horreur lui avait-on compté? Combien de personne qu'arrêtait ensuite des gens comme Shad avec posé leur cul sur ce fauteuil. La main de Shad l'attrapèrent, ce siège. Le dossier dossier d'Anya dans la main droite, celui du siège dans la main gauche. Un temps s'écoula pendant qu'il l'observait attentivement. Ce visage qui pourtant l'avait tourmenté portait de si délicats traits qu'on lui aurait donné le bon Dieu sans confession. De magnifiques grands yeux vous fixaient avec cet air innocent, presque malicieux. Une étincelle qui survivait, probablement celle qui s'ennuyait trop derrière ce bureau et qui éprouvait le besoin d'aller courir les rues. Mais le risque de la voir nier en bloc ce qu'il savait juste leur ferait perdre un temps fou. Aussi, Shad n'était pas venu pour lui reprocher sa conduite et encore moins pour l'accabler. Le deuil vous changez et c'est pourquoi il comprenait son épouse, son ex-épouse. Aussi, le principe qu'elle savait ce qu'elle lui reprochait serait appliqué pour la suite de la conversation.  

"Je suis ici en tant que père... concerné et intéressé par les intérêts de ma dernière fille encore en vie. Vous êtes psychologue et ma fille encore très jeune. Elle n'a que six ans et une mère obnubilée par la vengeance. Puisque vous avez pris le partie d'entrer dans cette affaire. Je veux être sûr que Maddie, ma fille, ne souffre pas de cette nouvelle tentative de revanche."

Il ne pouvait avouer qu'il gardait un oeil sur la petite malgré l'interdiction formelle qui lui avait été adressé par le tribunal. Il s'inquiétait de voir son ex-épouse si tourmentée et habitée par l'idée de vengeance. Saurait-elle s'occuper des vivants si elle passait trop de temps avec les morts? Avait-elle pris le temps d'expliquer à Maddie que sa petite soeur ne reviendrait plus? S'occupait-elle de la petite quand les cauchemars hantaient ses nuits? Que faisait-elle pour Maddie?

"Alors je ne vais pas tourner autour du pot pendant dix ans, nous n'avons pas de temps pour ça. Vous voyez probablement mon épouse régulièrement pour lui faire des comptes rendus. J'aimerai que vous utilisiez ces moments pour l'aider à faire le deuil, à redevenir la mère d'une fillette de six ans. Vous n'aurez qu'à m'envoyer la note de vos...séances ou je ne sais comment vous appelez ça."

Cette femme possédait peut être la beauté pour elle, mais Shad ne voyait qu'une femme avide de pouvoir et d'argent. Malheureusement, c'était la seule que son ex-femme écoutait, la seule vers qui elle s'était tournée pour trouver de l'aide. Shad devrait faire avec.

_________________
Versus
Wild versus civilized ⊹ i want to be as i was once with you. just to feel hope instead of this deadness in my heart. (by anaëlle)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 292
Reds : 202
Date d'inscription : 21/02/2017
Pseudo : Omb'
Avatar : Katie McGrath
Crédit : (merci google)
Statut Marital : Celibataire
Emploi/Etude : Psychologue
Age du personnage : 28 ans


MessageSujet: Re: Your personal nightmare-maker [feat Shad] 11.09.17 15:35


Your personal nightmare-maker
Il sortis un dossier d'un de ses portails, aussi sombre que les ombres qu'elle manipulait pour le tourmenter. A force de le suivre, elle avait remarqué à quel point il était méticuleux. Sans nul doute était-il venu avec des preuves de son forfait. Toute l'attitude de Shad hurlait qu'il était en position de force. Le montrant clairement. Il était surement en train de l'observait comme elle le faisait.
Le danger de la situation rompait avec l'ennuie quotidien et l'adrénaline montait. ça devenait amusant. Une fois de plus on lui disait qu'elle portait bien son nom. Lupin, une plante qui peut s'avérer toxique ou le gentleman cambrioleur de la littérature. Alors oui, son nom collait à ses activités. Au moins une dans la famille le portait bien.
Un coup d'oeil au dossier indiquait qu'il avait été longuement travaillé, cependant elle pouvait se venter de soigner les siens un peu plus.

Aussi, elle sortis une clé qui pendait du collier sous ses vêtements en tirant sur la chaine. Elle déverrouilla un tiroir de son bureau pour attraper dans un rangement secret le dossier qu'elle changeait constamment de place ou cas ou la police débarquerait. Ou les Angels. Elle l'ouvrit et tendis deux copies de mail à Shad, ainsi qu'une photo de la dénommée Maddie.

-Nous évitons les rencontres par soucis de sécurité.
Vous le comprendrez sans doute. Je n'aime pas me venter de mes exploits alors mes messages sont plutôt bref. Cependant comme vous pouvez le voir,
les siens sont plutôt étoffés. Je vous laisse comparez les dates. Il semblerait que vous savoir en souffrance l'apaise. Elle a clairement l'impression d'être la seule à souffrire. Quitte à ignorer certains détails qui trahissent votre souffrance Monsieur Bradfort


Elle se remit dans le fond de son siège, le laissant lire tout en scrutant ses réactions. Comme à l'époque où elle était encore mercenaire, elle avait prévenu cette femme. Elle ne garderait pas le secret si elle était en danger. En donnant une estimation du danger bien sûre. Pourtant, l'ex-femme de sa cible n'en avait que faire qu'il remonte à elle. Elle voulait qu'il souffre autant qu'elle comme tout être humain.  Pourtant à force de l'observer, la psy pouvait discerner aisément son mal. Il était tout aussi atteint que la pauvre mère. Il le montrait différemment.

Anya tapa sur son ordinateur quelques mots et imprima le papier, apposant sa signature et un tampon. Avant de tendre le papier et le stylo à Shad. Après tout, ça motivation principale à être criminelle était "d'aider" ce qu'elle jugeait victimes. Et il y a bien longtemps qu'elle s'était aperçue que Shad était également une "victime". Elle attendait qu'il la trouve pour lancer les négociations. Même si jouer au chats et la souris avec le détective était plaisant

- Pas besoin de mon redio pour cette demande. Lors des divorces avec des séparations disons...compliquées, il est fréquent d'avoir des thérapies parents/enfants. Voyez vous certains enfants se sentent responsable. Hélas même si j'observe des choses, je ne peut convoquer des gens en thérapies sans demande d'une tierce personne.
Et encore, il s'agit là d'un bilan. Mais de ce que je sais, il va falloir préconiser plusieurs séances.


Elle feuilleta le dossier, pensive, les sourcils froncés. ça allait être délicat pour elle.

-Cela risque de lui déplaire mais il s'agit là de mes obligations de médecin. Vous n'avez hélas pas le droit d'approcher de Maddie, j aurais éventuellement besoin que vous m'envoyez des mails adresser à la petite. Expliquait lui avec vos mots pourquoi elle a perdu sa soeur et son papa. Sans incriminer sa mère. Et surtout que son père l'aime.



L'Umbrakynésiste sortis un nouveau document, attestant d'une consultation pour monsieur Shad Bradford.
Avant de s'engager dans cette "mission elle avait envisager ce genre de déroulement. Pas exactement le même, mais où elle aurait eus besoin de sa position de médecin. Cependant, elle aurait plus parier pour de l'aide dans une enquête.

-Elle ne paiera pas les séances cependant. Ni vous.
Disons que c'est un dédommagement pour la "gène" occasionnée.



Elle travaillerai certainement à perte vu le dossier mais qu'importe. La prison n'était pas sa destination rêvée. Et ses patients avaient besoin d'elle.
code by Silver Lungs

[/quote]

_________________

You can be the hero
You can get the gold, Breaking all the records they thought never could be broke. Do it for your people, Do it for your pride,How are you ever gonna know if you never even try?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Admin

avatar


Messages : 1685
Reds : 1103
Date d'inscription : 23/05/2016
Pseudo : Coconut Groove
Avatar : Jason Momoa
Petite photo :

Crédit : Arya
DC : Elwynn O'Griffin
Statut Marital : Célibataire
Emploi/Etude : Propriétaire d'un cabinet de détective.
Age du personnage : 33 ans


MessageSujet: Re: Your personal nightmare-maker [feat Shad] 26.09.17 20:57

Anya dégainait très vite. Tant mieux. La rapidité d'esprit facilitait les échanges prometteur. Lorsqu'elle tourna son ordinateur, la curiosité le poussa à jeter un coup d'oeil avant de réaliser le contenu de l'échange. Son métier de détective le plaçait fréquemment en tant qu'observateur malvenu. Son épouse demeurait encore et toujours la femme de sa vie. Violer son intimité de la sorte le débectait. Son torse se gonfla pour mieux se forcer à arracher son regard de l'écran.

"Non." Trancha presque méchamment Shad à la proposition de regarder plus en détails la conversation. "Elle a le droit à son intimité, peu importe si ses excès de haine et de colère la conduisent à enfreindre la loi."

Calé contre le dossier, Shad prit son temps pour assimiler la masse d'informations qui lui tombait dessus. Paperasse. Loi. Thérapie. Douleur. Rien de nouveau mais rien que le détective n'ait envie d'entendre ou de prendre en considération. Il souhaitait simplement que son enfant trouve une oreille compatissante, une épaule, une main qui pourrait la guider dans ce merdier trop complexe. A six ans, elle n'avait aucune arme et à peine assez de mots pour comprendre. Et pourtant, son coeur et la complexité de ses émotions étaient déjà assez développés pour souffrir, angoisser, se questionner.

"Vous n'êtes pas sans savoir que je n'ai plus la moindre autorité parentale sur Maddie, plus aucun droit. J'ai été considéré comme une menace pour elle. Ma signature sur ce papier n'aura aucun poids et un mot de moi à son intention sera perçu comme une entrave à la loi." A vrai dire, la loi, il s'en fichait bien. Si son enfant était en péril, il braverait les lois sans se poser de questions. Mais il savait que son épouse friserait la démence s'il approchait de leur fille. Elle paniquerait, s'imaginerait milles menaces et possible accidents ou tentatives de meurtre sur sa fille. La moindre ombre dans son con, le moindre bruit trop fort lui ferait peur. Les répercutions sur Maddie seraient telles qu'elle ne pourrait qu'aller encore plus mal. "... et sans braquer mon ép..ex-femme. C'est bien pour ça que je vous demande d'agir sur mon ex-femme. Vous trouverez bien quelques arguments à soumettre à une mère déboussolée."

Son index tapotait le bras du siège, comme pour pomper une idée à son esprit. Maddie ne pouvait pas rester dans cette situation. Jamais un père n'abandonnerait son enfant et Shad poursuivait son rôle de père en l'observant de loin, via les portails. Entendre ses pleurs et ses cris d'angoisse la nuit sans pouvoir intervenir le rendait fou et boire son impuissance en litre d'alcool ne changeait rien. Il pouvait replacer une veilleuse que son ex femme oubliait pour tranquilliser la petite, remettre son doudou dans son lit, la border ou lui caresser les cheveux quand elle faisait des cauchemars, ça ne changeait rien. Il ne pouvait pas la prendre dans ses bras pour la calmer et la rassurer et sa mère n'en faisait rien, elle non plus.

_________________
Versus
Wild versus civilized ⊹ i want to be as i was once with you. just to feel hope instead of this deadness in my heart. (by anaëlle)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Your personal nightmare-maker [feat Shad]

Revenir en haut Aller en bas
Your personal nightmare-maker [feat Shad]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» « You can be a sweet dream or a beautiful nightmare. » feat.oberyn
» RPG Maker Charset
» Couleur transparente pour RPG Maker XP
» Shad Gaspard
» RPG Maker XP

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Redioactif :: San Diego :: North Town :: Autres-