AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Soutenez le forum dans sa participation à un concours de partenaires: ICI ! Merci à vous! ♥️

Pour le sujet commun , c'est au tour de Lysander

Cupidon change d'arme! Haut les coeurs, ca va chauffer par ICI !

Retrouvez le nouveau jeu de la drague: ICI

Partagez|

Helena Maggelan + Léa Seydoux + Outlaw

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar


Messages : 150
Reds : 75
Date d'inscription : 26/01/2018
Pseudo : Absol'M
Avatar : Léa Seydoux
Petite photo :

Crédit : Evie
Statut Marital : Célibataire
Emploi/Etude : Gère un réseau étendu de prostitution, mais est gérante d'un club de striptease en couverture
Age du personnage : 32 ans


MessageSujet: Helena Maggelan + Léa Seydoux + Outlaw 26.01.18 21:50

Helena Maggelan

Le regret n'est que du temps perdu


Avatar
Groupe
Nom: Maggelan
Prénom(s): Helena
Âge: 32 ans
Métier: Elle est à la tête d'un réseau de prostitution assez important, et commence doucement à s'intéresser au trafic d'armes sans que rien ne soit acté pour le moment. Mais, officiellement, elle tient un club de striptease, tout ce qu'il y a de plus légal.
Etat civil: Célibataire
Orientation sexuelle: Bisexuelle
Caractère: Débrouillarde • Bornée • Réfléchie • Matérialiste • Stable • Froide • Ambitieuse • Violente • Prévoyante • Manipulatrice • Négociatrice • Calculatrice • Maniaque (autant de la propreté, que du contrôle)

Anecdotes


01. Helena a toujours été attirée par l’illégalité, depuis son adolescence.  +  02. C’est une fumeuse compulsive, elle consomme entre trois et quatre paquets de cigarettes par jour, plus lorsqu’elle est en période de stress.  +  03. Elle a une routine matinale bien huilée ; elle se réveille tous les matins à six heures, puis elle allume une cigarette pour se réveiller avant de faire une demi-heure d’exercices. Elle prend ensuite sa douche sous laquelle elle reste très exactement onze minutes, passe un peignoir et va prendre son petit-déjeuner, qui se compose d’une tartine de beurre et d’une grande tasse de café, en lisant divers articles d’actualité sur le net. Son rituel se termine par une heure de préparation dans la salle de bain. Et elle fait ça depuis des années, tous les jours, le week-end compris.  +  04. C’est une maniaque, vous ne trouverez jamais la moindre poussière chez elle, ni le moindre objet en désordre.  +  05. Son business est aussi bien organisé que son intérieur, et elle ne laisse rien au hasard, elle ne le supporterait pas. Pour cela, elle ne fait confiance à personne, si ce n’est à son bras droit qu’elle considère comme un frère. On peut donc également dire que c'est également une maniaque du contrôle. +  06. C’est par pure matérialisme qu’elle souhaiterait se lancer dans le trafic d’armes ; plus de partenariats lui offrirait un territoire plus large sur lequel s’implanter, les ventes lui assureraient des revenus confortables et donc plus de profits, ce qui lui permettrait de pouvoir élargir encore davantage son réseau de prostitution tout en bénéficiant d’une protection. En définitif ; armes = plus de profits en diminuant certains risques.  +  07. Si Helena se considère comme bisexuelle, elle se sait homo-romantique. Il est impensable pour elle de pouvoir construire une relation sentimentale avec un homme, ils ne lui servent qu’à s’amuser et se détendre.  +  08. Elle déteste qu’on lui mente, et son Redio est une véritable bénédiction pour elle malgré les quelques effets indésirables. Il lui est extrêmement utile aussi bien personnellement que professionnellement.  +  09. Proxénète, elle n’en demeure pas moins soucieuse du bien-être de ses « employées » ; les filles qu’elle a fait entrer dans son réseau de prostitution savent reconnaître qu’elles ont de la chance, car Helena veille à ce qu’elles aient une certaine sécurité, un suivi médical régulier et des conditions de vie décentes… ce qui n’est pas le cas de tous les proxénètes. Et Helena a une règle d'or : ses employées ne doivent jamais, sous aucun prétexte, être dans la rue... +  10. Helena a une certaine renommée dans le milieu de la prostitution ; on sait qu’il ne faut pas dépasser certaines limites, car elle n’a pas peur de faire passer des messages, voir de tuer si elle juge que cela est nécessaire et que ça ne lui portera pas préjudice.  +  11. Malgré cette réputation, Helena a toujours fait en sorte de soigner son image. Elle fait attention au moindre de ses faits et gestes. Mieux encore, elle a toujours fait en sorte que les autorités ne puissent jamais trouver la moindre preuve pouvant l’inculper de quoi que ce soit ; aux yeux de la loi, Helena est clean, ce qui fait enrager certains agents de police qui savent pertinemment dans quelles genres d’affaires elle trempe… sans pouvoir le prouver. Ce qui lui permet de ne pas être mise sur liste noire. +  12. Finalement, le plus important à retenir sur Helena, c’est qu’elle s’est crée une très grosse carapace au fil des années. Une carapace si grosse qu’elle s’y est perdue elle-même . Elle a parfois la sensation de n’être qu’une parodie d’elle-même, tout en continuant à être la femme d’affaire froide qu’elle veut présenter au reste du monde. Mais ses employées, légales et illégales, sont toutes d’accord sur une chose qu’Helena voudrait oublier : elle ne supporterait pas que les personnes proches d’elle souffrent, de quelque façon que ce soit.

My Redio

Redio: Détecteur de mensonge : il est impossible de mentir à Helena lorsqu'elle use de son Redio, car le mensonge devient physiquement douloureux pour celui qui le prononce ou souhaite le prononcer, jusqu'à ce qu'il dise la vérité, tant qu'il y a un contact visuel et physique entre la victime et Helena.

Palier 1: Helena est capable de capter les moindres changements physiques inconscients et incontrôlés qui apparaissent lorsque quelqu'un ment, que ces changements soient internes ou externes (comme les palpitations du cœur ou la dilatation de la pupille.)  Elle devine immédiatement qu'on lui ment, mais est incapable de cibler ce qui relève exactement du mensonge, ou s'il s'agit d'une vérité déformée ou d'un mensonge par omission. Cela nécessite un contact visuel direct entre Helena et celui qui lui ment, et n'a d'effet que sur une seule personne à la fois. Lorsqu'elle use de son Redio au Palier 1, Helena peut avoir de très légères crises de paranoïa.

 Palier 2: Helena peut cibler très précisément un mensonge, et en connaître la nature : s'il s'agit d'un mensonge complet, d'un mensonge par omission, d'une déformation de faits ou de la réalité, ou d'une tentative de manipulation. Sans pouvoir agir sur le mensonge en lui-même, elle sait précisément et à l'instant T qui lui ment et sur quoi cette personne lui ment. Tout comme le palier 1, cela nécessite un contact visuel direct et le Redio n'a d'effet que sur une seule personne à la fois. A ce stade, Helena ressent des palpitations et a de légères sueurs froides pendant l'utilisation de son Redio, ainsi que de très légères crises de paranoïa.

 Palier 3: Helena peut déceler la volonté de mentir chez son interlocuteur et le forcer mentalement à ne pas prononcer de mensonges. Elle ignore néanmoins ce sur quoi son interlocuteur a essayé de lui mentir, mais peut connaître le type de mensonge (complet, omission, déformation ou manipulation). Cela nécessite un contact visuel et physique avec son interlocuteur, et ne s'applique que sur une personne à la fois. En contrepartie, il est impossible pour Helena de mentir lorsqu'elle se sert de son Redio, et elle ressent des palpitations et des sueurs froides, et peut parfois se sentir angoissée voir paniquée.

 Palier 4: Une personne essayant de mentir à Helena se retrouvera prise de sanglots et ne sera capable que de dire la vérité. Helena saura à la fois le type de mensonge dont il s'agissait et ce sur quoi son interlocuteur voulait mentir. Cela nécessite un contact visuel et physique avec son interlocuteur, et se limite à une seule personne à la fois. Les conséquences sur Helena commence à devenir préoccupantes : d'une part, elle est incapable de mentir en utilisant son Redio mais après utilisation de son Redio, Helena est sujette à des attaques de panique légères et à des crises de paranoïa relativement sévères.

 Palier 5: Chaque mensonge prononcé ou volonté de mentir face à Helena devient physiquement très douloureux pour son interlocuteur (douleur comparable à celle d'une attaque cardiaque et d'une migraine en simultané) jusqu'à ce qu'il dise la vérité. Cela nécessite un contact visuel et physique rapproché avec son interlocuteur et ne peut s'appliquer que sur une personne à la fois. Ironiquement, Helena est soumise elle aussi à une douleur au niveau des côtes si elle essaie de mentir pendant l'utilisation de sa Redio, moins violente néanmoins que la douleur ressentie par ses victimes, et la douleur ne s'estompe que si elle dit la vérité. Elle est sujette à des palpitations, des nausées et après avoir usé de son Redio, Helena subit une violente attaque de panique.




Behind the screen


Pseudo: Absol'M
Personnage prédéfini, poste à pourvoir ou inventé: Inventé
Pouvoir prédéfini ou inventé: Inventé également
Âge: 25 ans
Comment avez-vous connu le forum: Par facebook
Crédit images: Evie pour l'avatar
Un mot pour la fin? Le forum a l'air vraiment chouette, j'espère avoir trouvé ma maison  calin1
Bottin avatar:
Code:
[b]Léa Seydoux[/b] • Helena Maggelan • [i]Détecteur de mensonge[/i]



KoalaVolant pour Redioactif


Dernière édition par Helena Maggelan le 26.01.18 23:53, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 150
Reds : 75
Date d'inscription : 26/01/2018
Pseudo : Absol'M
Avatar : Léa Seydoux
Petite photo :

Crédit : Evie
Statut Marital : Célibataire
Emploi/Etude : Gère un réseau étendu de prostitution, mais est gérante d'un club de striptease en couverture
Age du personnage : 32 ans


MessageSujet: Re: Helena Maggelan + Léa Seydoux + Outlaw 26.01.18 21:52

Mon Histoire

Tout le monde porte sa croix


C’est un baiser sur sa tempe qui la réveille, en sursaut. Immédiatement, le canon de son Colt se pointe sur le responsable de ce réveil, avant de se baisser pour laisser place à un sourire sur les lèvres de la blonde. De ces sourires rares, éphémères, qui s’évanouissent aussi vite qu’ils se sont installés. Helena scrute le visage de l’homme qui s’assoit avec nonchalance sur son bureau. « Il est tard ? » Demande-t-elle, l’esprit encore engourdi par un sommeil qu’elle n’avait pas prévu. Thomas vient effleurer sa joue, à peine, du bout des doigts, avec un de ses sourires rassurants et apaisants. « Non, chérie, à peine moins de quatre heures. Les dernières filles sont rentrées chez elles. J’ai fais la fermeture. » Helena s’étire, à l’image d’un imposant félin, avant de prendre la main de son ami, conseiller et bras droit. Main sur laquelle elle dépose un bref baiser, avant de se relever. Un carnet, ouvert, trône sur le bureau méticuleusement rangée de la femme d’affaires.

Ce détail n’échappe pas à Thomas. « Je peux demander ? » Elle hausse les épaules, ne répond pas néanmoins. « Qu’est-ce que c’est ? » Elle le tue du regard. Puis elle soupire. « J’avais besoin de me remémorer mon passé. De voir si je n’avais aucun regret. » Thomas approche sa main pour prendre le carnet, mais son geste est brusquement arrêté par Helena, qui lui attrape le poignet. « Ne t’avises plus jamais de prendre autant d’initiative, Thomas. J’ai un amour profond, pour toi. Mais il ne va pas jusque là. » D’un geste sec, elle reprend son carnet, le ferme et l’enfouit dans son sac à main. Mourront avec elle les secrets de son existence, probablement. Ou, du moins, veut-elle le croire à cette seconde très précise. Sans ajouter un mot, elle tourne le dos à son bras droit, qui se contente de soupirer devant la démonstration de supériorité dont il vient d’être témoin. Vingt-deux ans qu’ils se connaissent, et douze ans qu’il la soutient. Et, depuis tout ce temps, il a la sensation que la confiance qu’elle a pour lui n’a jamais évoluée.

Helena rentre chez elle, se haïssant de ne pas s’ouvrir à l’une des rares personnes à qui elle pourrait pourtant confier sa vie. Thomas ne sait pas à quel point elle a confiance en lui. Il faut dire qu’elle ne veut pas l’admettre elle-même. Dans son appartement, elle range méticuleusement sa veste et ses chaussures, avant de passer dans la salle de bain pour se déshabiller, se démaquiller et mettre un pyjama. Puis elle va reprendre le carnet. Et, en même temps que le carnet, elle prend son téléphone. Elle hésite. Mais, enfin, le numéro de Thomas est composé, il décroche à la deuxième sonnerie. « Tout va bien ? » Elle se mord la lèvre. « Tais-toi, et écoute. » De l’autre côté de l’appel, un léger rire s’échappe. Mais, de son côté, Helena tremble. « Je suis née le 25 Septembre 1984, à San Francisco. Mes parents étaient des personnes très occupées. Mon père était agent fédéral, et ma mère avait sa propre entreprise d’architecture. Matériellement, je ne manquais de rien, mais il est clair que j’ai grandi avec des carences affectives significatives. »

Elle déglutit légèrement. Thomas, de son côté, déglutit à son tour, avant de s’asseoir. « Helena, tu n’es pas… » Sèchement, elle le coupe. « Tais-toi, je t’ai dis… Je reprends. Ne me coupe plus… Enfant, je n’étais pas très assidue à l’école. Je savais qu’avoir de mauvais résultats était la seule façon de recevoir l’attention de mes parents. N’importe quel enfant aurait joué la même carte que moi. J’avais des facilités, mais je refusais de les exploiter. Pour remédier à ça, mes parents m’ont fait intégrer un internat à l’âge de 10 ans. Jusque là, j’étais surtout élevée par des gouvernantes, que je haïssais pour la plupart car elles passaient plus de temps avec moi que mes propres parents. L’internat fut une bonne chose. Je t’y ai rencontré. » L’évocation de ce souvenir fait naître un vague sourire nostalgique sur les lèvres de Thomas. Ni l’un, ni l’autre, n’oublieront jamais leur rencontre. Comme une évidence. Un signe du destin. « Tu es la plus belle chose qu’il me soit arrivée dans la vie. » C’est dit rapidement, et le palpitant de Thomas s’accélère. Mais il se tait.

« Je te passerais certains détails inintéressants. J’avais des résultats moyens, et des amis moyens en dehors de toi. De toute façon, tu étais le seul que je considérais comme mon ami. Les autres, déjà à cette époque, étaient juste utiles. J’ai commencé à détester mes parents, quand j’ai compris qu’ils ne s’occuperont jamais de moi, et que l’internat les arrangeait probablement plus qu’ils ne voulaient bien l’admettre. Mais je le gardais pour moi. Pourtant, dès que le week-end approchait, je me sentais mal. J’ai pensé, plusieurs fois,  à mourir. Régulièrement, à vrai dire, entre mes huit et mes quinze ans. Mais je trouvais ça lâche ; ne pas affronter ses problèmes, fuir, se plaindre… » Thomas lâche un rire dépité. « Te plaindre, ce n’est pas ton fort. » Helena lâche un rire. Léger. Avant d’aller s’allonger sur son lit. Elle se rend compte, maintenant, à quel point ça faisait longtemps qu’elle n’avait pas appelé Thomas pour parler d’autre chose que du réseau qu’elle gère. « Pourtant, j’avais envie de me plaindre, à cette époque. J’avais envie qu’on m’aime, qu’on s’inquiète pour moi. » Il se mord la lèvre. « C’est pour ça que tu enchaînais les histoires sans lendemain, je suppose. »

C’est une affirmation, plus qu’une supposition, mais il ne veut pas la froisser. « Je recherchais la personne qui pouvait me faire me sentir importante. Au final, c’était toi. Mais je n’ai jamais pu me résoudre à tomber amoureuse de mon meilleur ami. Parce que tu es plus que ça. Mais oui. C’est pour ça. Je savais que j’étais jolie, alors j’en jouais. Je me rappelle que tu me détestais pour ça. Et je me rappelle que tu m’avais dit qu’un jour, il m’arriverait quelque chose à jouer à ce petit jeu là. Tu avais raison. » La gorge de Thomas se serre brutalement. Même en ayant passé son adolescence avec Helena, il ne connaît pas tout d’elle. « Tu te rappelles de Maxime ? On va dire qu’il a prit ce qu’il avait à prendre, sans trop demander la permission. C’était à l’anniversaire d’Olivia. Tu étais dans la pièce à côté. J’ai essayé de t’appeler, mais avec l’alcool et la peur, je n’ai pas réussi. Et ça a été comme si j’étais spectatrice de ce qui m’arrivait. » La mâchoire de Thomas est si crispée qu’il a mal. Il est incapable de répondre quoi que ce soit. « C’est pour ça que j’ai arrêté d’enchaîner les histoires. C’est pour ça qu’après ça, tu as été le seul qui comptait. Mes parents, je ne comptais plus sur eux depuis bien longtemps. Et les autres… On ne peut pas faire confiance aux autres. Mais toi, tu as toujours été là. »

Cette discussion leur fait mal au cœur. A l’un, comme à l’autre. « J’avais 17 ans. Et j’ai failli prendre un sacré mauvais chemin, après ça. Si tu n’avais pas été là, Thomas, je n’en serai pas là aujourd’hui. » La mâchoire toujours crispée, il laisse ses impulsions prendre le dessus. « Je ne veux pas avoir cette conversation là au téléphone, je viens chez toi. » Helena n’a pas le temps de protester, que Thomas a déjà raccroché. Une demi-heure plus tard, il sonne à la porte de chez son amie, et Helena vient lui ouvrir. Sans faire de scandales. Juste en lui prenant la main pour l’amener jusqu’à la chambre, et se blottir contre lui dans le lit. « Tu veux continuer à me raconter ? » Elle acquiesce, et prend une grande inspiration. Lui tourne le dos, car elle ne veut pas voir de la pitié sur son visage. Lui la serre contre lui, protecteur. « Tu m’as sortie de la drogue avant même que j’y rentre, mais ça m’a donné une idée pour pouvoir m’émanciper. Je n’ai jamais été plus loin qu’un simple joint, je sais que tu as des doutes là-dessus, mais c’est la vérité. La revente m’a vite semblé être plus pertinente que la consommation. Et quand je t’en ai parlé, tu te rappelles de ce que tu m’as dit ? » Il déglutit, avant de rire légèrement. « Que si on faisait ça, on aurait de quoi se prendre un appartement, et ne jamais être séparés, oui, je me souviens. On était stupides, à l’époque. » Elle se retourne vers lui, les sourcils froncés. « Nous étions des génies, à cette époque. On a gravit les échelons. On a même fini par doubler notre fournisseur. Nous étions des rois. Sauf qu’au final, ce n’était pas si rentable que ça, pour les risques pris. » Il a un léger sourire, en repoussant une mèche de cheveux du visage d’Helena.

« Le porno, ça, ça rapportait. Je suis tombée amoureuse du profit. Et toi… » Il ferme les yeux. « Moi, j’étais amoureux de ton bonheur. Et tu avais l’air vraiment heureuse à ce moment là, Helena. Vraiment. Quand je te voyais réussir tes magouilles, et que tu avais un visage radieux… Je suis resté pour ça. Parce que je suis amoureux de ton bonheur. » C’est au tour d’Helena, de déglutir. Elle a prit une dose d’Uredium, avant qu’il n’arrive. Parce qu’elle savait qu’ils auraient une conversation comme celle-ci, s’il venait. Parce qu’elle voulait être sûre de sa loyauté. Plus encore, elle voulait être sûre de son amitié… Il ne ment pas. Elle ne ressent rien. Il ne ment pas. Et elle en a le souffle coupé. « Tu m’as suivi dans le porno. On avait 20 ans, et on a monté notre petit truc indépendant. Nous n’avions pas grand-chose, même pas de compétences, c’était de l’amateur pur et dur. Mais ça a marché. Mais j’ai fini par comprendre que ceux qui se touchaient devant nos vidéos rêvaient de plus. Alors, j’ai testé. Je sais que tu m’en as voulu, parce que je ne t’en ai pas parlé avant. Mais j’ai vendu les services d’une de nos starlettes. Et ça a tellement marché que j’ai continué à faire ça. Quand je t’en ai parlé, il y avait déjà les habitués, ceux qui venaient après les tournages et qui payaient pour se satisfaire. » Thomas soupire. « Et après ça, tu as lâché totalement les études. Et moi, j’ai continué en gestion comptabilité pour tes beaux yeux. Tu n’as jamais été faite pour les études, mais moi si. Toi, tu as toujours fait les choses à l’instinct. » Helena se redresse. « Il me semble que mon instinct a toujours été plutôt bon, non ? » Éclat de rire qui vient réchauffer la pièce. « En tout cas, mon instinct m’a permis de ne plus jamais revoir mes parents, et de me faire une place dans les gérants de la prostitution. On avait quel âge, déjà, quand on s’est installés ensemble ? » « 22 ans, c’était en 2006. Quatre ans plus tard, tu avais réussi à obtenir tout ce qu’il te fallait pour ouvrir le club de strip, et pour couvrir nos activités illégales par la même occasion. »

Raconter comme ça, Helena a la sensation que sa vie n’est pas si compliquée. Qu’elle a eu quelques galères, comme tout le monde. Mais elle réalise qu’elle a une chance inouïe. Et une détermination à toute épreuve, couplée à la loyauté exemplaire de celui qui a toujours su lui offrir de précieux conseils. Thomas est son garde-fou. Sa tempérance. Sa voix de la raison. « Tu as été jaloux de ma première vraie relation ? » Il serre imperceptiblement la mâchoire. « Non. » Mensonge, Helena le ressent brusquement. Elle ne dit rien. « J’étais amoureuse de cette fille. Je sais que c’était stupide de mélanger travail et vie personnelle, mais Leïa… J’ai vraiment passé de bons moments avec elle. Je sais qu’au final, elle a juste essayé de se servir de moi, mais elle m’a rendue heureuse. Au moins pendant quelques mois. » Thomas se retient de soupirer. « Le principal, c’est que tu ai été heureuse. » Mensonge, à nouveau. Inconsciemment, Helena se détache de lui. « Tu t’es intéressée tard à l’Uredium. » Elle acquiesce. « Je ne voyais pas l’intérêt, c’est vrai. Avoir des super-pouvoirs… J’ai voulu essayer par curiosité, finalement. Et j’ai bien fait. Je m’y suis mise tardivement, mais j’ai bien fait. » Thomas se redresse, en lâchant un petit rire. « Tardivement… Tu t’y es mise il y a un an, chérie, c’est plus que tardivement. » Helena hausse vaguement les épaules. « Si on m’avait dit que je me transformerais en détecteur de mensonges ambulant, j’aurais testé depuis bien plus longtemps, et tu le sais. Bref. Je suis fatiguée. Tu devrais rentrer chez toi, Thomas. Et réfléchir à pourquoi tu m’as menti, ce soir, d'ailleurs. »

Le ton est sans appel, et Thomas le sait. Alors, il soupire, légèrement, avant de conclure ; « J’ai menti parce qu’il y a des vérités qui ne sont pas admissibles. Bonne nuit, Helena. »


Dernière édition par Helena Maggelan le 27.01.18 1:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 109
Reds : 81
Date d'inscription : 07/01/2018
Pseudo : Charlie
Avatar : Felicia Day
Crédit : Google
Statut Marital : Divorcée
Emploi/Etude : Rédactrice en chef
Age du personnage : 36


MessageSujet: Re: Helena Maggelan + Léa Seydoux + Outlaw 26.01.18 22:41

Bienvenuuuuuuue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Administrateur koala & designer

avatar


Messages : 2076
Reds : 649
Date d'inscription : 19/12/2016
Pseudo : KoalaVolant
Avatar : Dane Dehaan
Petite photo :

Crédit : KoalaVolant
DC : Noah Howell
Statut Marital : Célibataire
Emploi/Etude : Etudes de médecine / Combattant de rue (illégalement)
Age du personnage : 21 ans


MessageSujet: Re: Helena Maggelan + Léa Seydoux + Outlaw 26.01.18 22:47

Coucou et bienvenue ici !!!! *donne des cookies et des confettis* si tu veux de l'aide, si tu as des questions hésité pas !
(Je suis sur tel donc je lirais ton début de fiche demain ^^")
Et oooomg un choix d'actrice très original j'aime :3

Enfin voilà si besoin...hesite pas. Et si jamais : tu peux aller squatter le flood Wink
Voilà:3

_________________

I'm alright, I'll be fine, I'm a liar. Cause deep down I'm more than just miss you. The truth is I'm more than just care. Deep down I'm more than just need you. Truth is I'm more, than just scared. Cause you're still alive in my head

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pisrale.tumblr.com/
Admin

avatar


Messages : 2087
Reds : 1698
Date d'inscription : 20/11/2016
Avatar : Taylor Swift
Crédit : Czart
DC : Shad Bradford
Statut Marital : Célibataire
Emploi/Etude : Heritière
Age du personnage : 25 ans


MessageSujet: Re: Helena Maggelan + Léa Seydoux + Outlaw 26.01.18 22:52

Ce personnage promet vraiment de bons sujets!! ah

En tout cas, bienvenue à toi sur le forum! Que la force soit avec toi pour la rédaction de l'histoire.

Sache que tu peux déjà aller dans le flood et dans les jeux pour échanger avec nous *.* ! Et comme l'a dit Lysander, si tu as la moindre question n'hésite pas à nous en faire part! *.*

_________________
Are you ready for this?
Burn it down ⊹ If you're sick, baby girl I would love to be your doctor! So burn it down! Baby burn! (by anaëlle)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 151
Reds : 125
Date d'inscription : 01/11/2017
Pseudo : Omb'
Avatar : Dove Cameron
Crédit : Omb'
DC : Anya Lupin
Statut Marital : Célibataire
Emploi/Etude : bleu dans la police
Age du personnage : 25 ans


MessageSujet: Re: Helena Maggelan + Léa Seydoux + Outlaw 26.01.18 22:55

Bienvenue miss détecteur de mensonges!
*finit le glaçage des cupcakes et les offre*

Envoyé depuis l'appli Topic'it

_________________
I'll never be out of reach
'Cause you're a part of me, so you can find me in the space between. You'll never e alone, no matter where you go.


   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 150
Reds : 75
Date d'inscription : 26/01/2018
Pseudo : Absol'M
Avatar : Léa Seydoux
Petite photo :

Crédit : Evie
Statut Marital : Célibataire
Emploi/Etude : Gère un réseau étendu de prostitution, mais est gérante d'un club de striptease en couverture
Age du personnage : 32 ans


MessageSujet: Re: Helena Maggelan + Léa Seydoux + Outlaw 26.01.18 22:59

Vous êtes trop mignons

Merci à vous pour cet accueil du feu de Dieu ! Et je vous rejoins très vite dans le flood, vous pouvez compter sur moi :main:

_________________
Membre fondateur du Club des Floodeurs Passionnés:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Modo

avatar


Messages : 1461
Reds : 463
Date d'inscription : 23/02/2017
Pseudo : Irriskina
Age : 19
Avatar : Raphaël Descraques
Petite photo :

DC : P'tite didille
Statut Marital : Célibataire
Emploi/Etude : Eleveur de chats
Age du personnage : 25 ans


MessageSujet: Re: Helena Maggelan + Léa Seydoux + Outlaw 26.01.18 23:11

Oh! Une nouvelle! J'adooooooooore attrape attrape attrape attrape

Alors alors *se craque les doigts*

Bienvenu!!!!!!!

bienvenue
bienvenue bienvenue
bienvenue bienvenue bienvenue
bienvenue bienvenue bienvenue bienvenue
bienvenue bienvenue bienvenue bienvenue bienvenue

Je t'aime déjà beaucoup mademoiselle jolie! J'espère que nous ferons plus ample connaissances pervers pervers pervers

_________________











Je suis le visiteur de tous les mondes, je suis celui qui a des centaines de vie en une seul, je suis celui qui est mort mille fois mais qui as survécu, je suis sens limites.
Je suis un gameur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 150
Reds : 75
Date d'inscription : 26/01/2018
Pseudo : Absol'M
Avatar : Léa Seydoux
Petite photo :

Crédit : Evie
Statut Marital : Célibataire
Emploi/Etude : Gère un réseau étendu de prostitution, mais est gérante d'un club de striptease en couverture
Age du personnage : 32 ans


MessageSujet: Re: Helena Maggelan + Léa Seydoux + Outlaw 26.01.18 23:12

Si tu as assez d'argent pour qu'on "fasse connaissance", bien entendu :main:
*assomme son personnage*

Merciiiiiiii

_________________
Membre fondateur du Club des Floodeurs Passionnés:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Modo

avatar


Messages : 1461
Reds : 463
Date d'inscription : 23/02/2017
Pseudo : Irriskina
Age : 19
Avatar : Raphaël Descraques
Petite photo :

DC : P'tite didille
Statut Marital : Célibataire
Emploi/Etude : Eleveur de chats
Age du personnage : 25 ans


MessageSujet: Re: Helena Maggelan + Léa Seydoux + Outlaw 26.01.18 23:14

Oh, mais ne t'inquiète pas, je suis le Batman de San Diego superman superman superman

_________________











Je suis le visiteur de tous les mondes, je suis celui qui a des centaines de vie en une seul, je suis celui qui est mort mille fois mais qui as survécu, je suis sens limites.
Je suis un gameur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 109
Reds : 81
Date d'inscription : 07/01/2018
Pseudo : Charlie
Avatar : Felicia Day
Crédit : Google
Statut Marital : Divorcée
Emploi/Etude : Rédactrice en chef
Age du personnage : 36


MessageSujet: Re: Helena Maggelan + Léa Seydoux + Outlaw 27.01.18 9:26

Aaah j'ai dévoré tout ton histoire j'adore j'aime tes persos et je shippe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Administrateur koala & designer

avatar


Messages : 2076
Reds : 649
Date d'inscription : 19/12/2016
Pseudo : KoalaVolant
Avatar : Dane Dehaan
Petite photo :

Crédit : KoalaVolant
DC : Noah Howell
Statut Marital : Célibataire
Emploi/Etude : Etudes de médecine / Combattant de rue (illégalement)
Age du personnage : 21 ans


MessageSujet: Re: Helena Maggelan + Léa Seydoux + Outlaw 27.01.18 10:47

J'avouerais que je shippe aussi xD J'aime beaucoup ta fiche, que ça soit tes anecdotes qui permettent de comprendre le personnage ou l'histoire qui est plus touchante que jamais :p Tu as bien fait les paliers de ton redio, tu as bien écrit l'histoire en précisant bien quand est ce que Helena a eut sa première consommation, du coup je vois pas pour quelle raison je ne te validerais pas, du coup !

Bienvenue

"Bravo, tu as officiellement touché le fond!"



Félicitation, attrape

Tu es validé(e)!

Comme on est sympa sur ce forum, on te fournit même les bons plans!

    Tu veux des amis (ou pas), des ennuis (ou mieux) et même de la famille, la recherche de liens et RPs t'offrira tout ce dont tu as besoin.

    Si tu recherches un endroit où écrire l'évolution de ton personnage, le forum propose un espace journal intime.

    Pour être sûr(e) de ne rien manquer des évènements du forum, nous te conseillons de bien suivre les news et intrigues.

    Un personnage a besoin d'évoluer, tout comme tes possibilités de jeu sur le forum, la la boutique Redioactif te permet d'obtenir des points Reds échangeables contre des niveaux, un DC...

    Enfin, si tu as besoin d'une petite pause ou qu'un imprévu survient, pense à prévenir des absences.

    Quoi? Tu pensais que l'on allait te laisser partir sans te filer le chemin pour le flood ! C'est mal nous connaître.

    Amuses toi bien parmi nous.

    Bon jeu.

_________________

I'm alright, I'll be fine, I'm a liar. Cause deep down I'm more than just miss you. The truth is I'm more than just care. Deep down I'm more than just need you. Truth is I'm more, than just scared. Cause you're still alive in my head

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pisrale.tumblr.com/

avatar


Messages : 150
Reds : 75
Date d'inscription : 26/01/2018
Pseudo : Absol'M
Avatar : Léa Seydoux
Petite photo :

Crédit : Evie
Statut Marital : Célibataire
Emploi/Etude : Gère un réseau étendu de prostitution, mais est gérante d'un club de striptease en couverture
Age du personnage : 32 ans


MessageSujet: Re: Helena Maggelan + Léa Seydoux + Outlaw 27.01.18 10:54

Oh merci à tous les deux acroquer
J'avoue que je shippe aussi et que je me déteste pour ça xD

Merci pour la validation et les commentaires Lysander, j'ai vraiment hâte de me lancer dans le jeu, j'aime déjà beaucoup ce forum calin1

_________________
Membre fondateur du Club des Floodeurs Passionnés:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Helena Maggelan + Léa Seydoux + Outlaw

Revenir en haut Aller en bas
Helena Maggelan + Léa Seydoux + Outlaw
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Helena Ramus [Serdy]
» Helena G'il Sayan [Validée]
» Cours Helena ! Cours !
» " Dortoir n°1 : Mary, Kenza, Helena... "
» L'été promet d'être chaud! #Helena

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Redioactif :: Hello! It's me! :: Les Redioactifs-